Renault rejoint Total et PSA sur les batteries électriques, dit Macron

PARIS (Reuters) - Le constructeur français Renault va rentrer au capital de la co-entreprise formée par Total et PSA pour la production de batteries pour véhicules électriques, a annoncé mardi Emmanuel Macron.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Renault rejoint Total et PSA sur les batteries électriques, dit Macron
Le constructeur français Renault va rentrer au capital de la co-entreprise formée par Total et PSA pour la production de batteries pour véhicules électriques, a annoncé mardi Emmanuel Macron. /Photo prise le 26 mai 2020/REUTERS/Stéphane Mahé

"Renault a acté ce matin sa décision de rejoindre le programme européen de batteries électriques", a déclaré le chef de l'Etat français à l'issue d'une visite de l'usine de l'équipementier Valeo à Etaples (Pas-de-Calais).

Formée par Total, via sa filiale Saft, et PSA, la coentreprise ACC (Automotive Cells Company) a reçu le feu vert de la commission européenne en février dernier avec l'objectif de produire des batteries pour un million de véhicules par an en Europe, soit près 10 à 15% du marché, d'ici 2030.

Renault, a poursuivi Emmanuel Macron, a par ailleurs décidé de "développer le nouveau moteur électrique de l'alliance à Cléon (Haute Normandie) projet initialement prévu en Asie".

(Jean-Stéphane Brosse et Marine Pennetier, édité par Jean-Michel Bélot)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    VALEO
ARTICLES LES PLUS LUS