Renault prône la mobilité entre sites pour ajuster son activité

Le constructeur automobile fournit notamment une aide au déménagement et une prime pouvant aller jusqu’à six mois de salaire brut aux salariés de certains sites pour assurer des transferts pérennes.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Renault prône la mobilité entre sites pour ajuster son activité

Selon Dominique Chauvin de la CFE-CGC, Renault cherche des volontaires pour des transferts pérennes de certains sites, notamment Sandouville et Douai vers d’autres lieux de production.

Le groupe est notamment prêt à fournir une aide au déménagement et une prime pouvant aller jusqu'à six mois de salaire brut pour les salariés volontaires.

Cette annonce fait suite aux déclarations du numéro deux du groupe en début de semaine. Carlos Tavares a en effet expliqué que l’entreprise allait avant tout fonctionner à la solidarité au sein du groupe et au sein du périmètre industriel français.

Dans ce but, un avenant à l'accord sur la Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) de 2011 a été soumis jeudi aux syndicats. Ils ont jusqu'au 21 juin pour le signer.

Selon le responsable syndical, les intérimaires n’éviteront pas des fins de contrat. Carlos Tavares a en effet précisé que cet ajustement passerait par une réduction du nombre d’intérimaires dans les usines françaises du groupe.

Interrogé vendredi, le constructeur a seulement indiqué que "chaque site agira en fonction de sa situation. Près de 1.000 personnes sont actuellement en poste dans un autre site que celui de leur rattachement d'origine et bénéficient pour cela d'incitations financières au détachement".

Ce dispositif vient s’ajouter aux 1 000 salariés déjà temporairement détachés de leur site d’origine.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS