Renault prolonge la fermeture de son unique usine chinoise à cause du coronavirus

Renault a annoncé le 3 février prolonger la fermeture de son usine à Wuhan (Chine). L'épidémie de coronavirus qui a déjà fait 362 morts a débuté dans cette ville.

Partager
Renault prolonge la fermeture de son unique usine chinoise à cause du coronavirus
Première et unique usine de Renault en Chine, le site de Wuhan avait ouvert en 2016. /Photo d'archives/REUTERS/Darley Shen

Les usines françaises vont rester fermées plus longtemps que prévu à Wuhan (Chine), épicentre de l'épidémie de coronavirus. Lundi 3 février, Renault a annoncé qu'il prolongerait l'arrêt de son site de production. Le même jour, le bilan de l'épidémie est passé à 362 morts et 17 200 personnes infectées, dépassant désormais l'épidémie du SRAS en 2003.

Fermeture prolongée jusqu'au 13 février

Renault va prolonger jusqu’au 13 février la fermeture de son usine de Wuhan, a déclaré une porte-parole du constructeur automobile français. Ce site, qui emploie environ 2 000 personnes, devait rouvrir au départ le 10 février.

"La décision est de suivre les préconisations des autorités locales et la date qu'elles ont donnée", a dit la porte-parole de Renault. Les autorités de la province du Hubei, dont Wuhan est la capitale, ont prolongé les congés du Nouvel An chinois du 2 au 13 février en raison de l'épidémie.

Renault n'est pas la seule société française basée à Wuhan. La ville représente un véritable bastion pour l'industrie automobile et de nombreuses entreprises françaises y sont installées. PSA avait déjà annoncé vendredi 31 janvier qu'il prolongerait jusqu'au 14 février la fermeture de ses trois sites d'assemblage de véhicules de Wuhan.

Un site ouvert en 2016

Première et unique usine de Renault en Chine, le site de Wuhan avait ouvert en 2016 en partenariat avec le groupe chinois Dongfeng. En 2018, 16 500 Renault Kadjar et 31 300 Renault Koleos étaient sorties des lignes de production.

L'usine compte un peu moins de 50 expatriés basés à Wuhan. Toutefois, selon une porte-parole de Renault, "la grosse majorité" se trouvait "hors de Wuhan" lorsque la ville a été placée en quarantaine.

Avec Reuters (Gilles Guillaume et Bertrand Boucey, édité par Jean-Michel Bélot)

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Technicien Chimiste - Recyclage des Batteries F/H

ORANO - 21/01/2023 - CDI - Bessines-sur-Gartempe

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

30 - CC RHONY VISTRE VIDOURLE

Fourniture et acheminement de gaz

DATE DE REPONSE 02/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS