L'Usine Auto

Renault souhaite rouvrir plus de 90 % de ses points de vente le 11 mai

, , , ,

Publié le

Renault vise une vaste réouverture de ses concessions automobiles à partir du 11 mai. Après deux mois de très faible activité commerciale, le groupe souhaite rouvrir au moins 90 % de ses points de vente.

Renault souhaite rouvrir plus de 90 % de ses points de vente le 11 mai
Renault compte environ 3 500 points de vente en France.
© Renault

Renault prévoit de rouvrir entre 90 % et 100 % de ses points de vente lundi 11 mai, date du début du déconfinement en France. Le constructeur automobile souhaite ainsi reprendre dans les meilleurs délais une activité commerciale profondément ébranlée en mars et avril par la pandémie de Covid-19.

Le plus vaste réseau commercial automobile en France

“Le nombre de personnes qui vont travailler chez les concessionnaires, pour couvrir la plupart des besoins de services, va rapidement monter pour atteindre 30 % à 40 % des effectifs sur l’ensemble du réseau”, a déclaré Ivan Segal, directeur commercial de Renault pour la France. Le groupe au losange compte environ 3 500 points de vente dans l’Hexagone, historiquement le plus vaste réseau commercial automobile du pays.

Les commerciaux de Renault devront d’abord écouler le portefeuille de voitures commandées mais non livrées au cours des deux mois précédents. Ils devront aussi "inaugurer" dans les showrooms les mesures barrières lors de l’accueil des clients et l’essai des véhicules exposés (distances de sécurité, port de masques, utilisation de gel et lingettes désinfectantes).

Des ventes en chute de 84 %

En avril, les ventes du groupe Renault ont dégringolé d’environ 84 % à moins de 7 200 voitures, sur un marché en chute libre de près de 89 %. Sur l’ensemble de 2020, le groupe au losange anticipe une baisse cumulée de l’ordre de 20 % du marché automobile français, sauf éventuel coup de pouce du gouvernement à la filière.

L'Europe a donné son feu vert pour un prêt garanti de l'État français de 5 milliards d'euros à Renault. L'entreprise doit aussi présenter d’ici fin mai un plan drastique d’économies de 2 milliards d’euros sur trois ans décidé avant l’épidémie.

Renault, favorable à un plan de relance vert

“Si on veut que le plan de relance fasse bouger la physionomie du marché, nous sommes très favorables à un plan de relance qui soit vert, a analysé Ivan Segal. Mais il faut un périmètre assez large, peut-être en regardant en grammes de CO2 ?” Renault a déjà commencé par rouvrir en France son usine d’assemblage de Flins (Yvelines), où est fabriquée la Zoé électrique.

Le groupe s’est félicité d’avoir pu maintenir pour juin le lancement de la Clio hybride et du Captur hybride rechargeable. Deux nouveautés importantes pour le bilan CO2 du constructeur et le redressement de ses ventes et de sa marge opérationnelle.

Avec Reuters (Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot et Bertrand Boucey)

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte