Renault peine en Bourse après la dégradation de sa note par plusieurs agences

Les agences de notation Moody's et Standard and Poor's ont abaissé leur note de crédit sur Renault après les résultats annuels décevants du constructeur automobile. Le 19 février, l'action du groupe français a souffert d'un recul important en Bourse. 

 

Partager
Renault peine en Bourse après la dégradation de sa note par plusieurs agences
Renault a enregistré en 2019 sa première perte financière nette en dix ans. /Photo d'archives/REUTERS/Régis Duvignau

Les difficultés en Bourse de Renault se poursuivent. Le titre de l'entreprise a accusé mercredi 19 février l'une des plus fortes baisses du CAC 40. Une conséquence de la dégradation de la note de crédit du groupe automobile par l'agence Moody's en catégorie spéculative. À 10h45, l'action Renault a reculé de 1,95 % à 30,34 euros, après avoir perdu jusqu'à 2,4 %.

Moody's pessimiste sur le redressement de Renault à moyen terme

L'agence de notation Moody's a abaissé mardi 18 février de Baa3 à Ba1 sa note de crédit à long terme de Renault, avec une perspective stable. Moody's a justifié cette décision par "une performance opérationnelle considérablement plus faible publiée au titre de l'année 2019."

"Sur la base des prévisions de résultats du groupe pour 2020, qui anticipent un déclin plus marqué de la marge d'exploitation et la faiblesse continue des conditions de marché, nous ne nous attendons pas à ce que Renault soit en mesure de rétablir des niveaux de marge d'exploitation sains à moyen terme", a expliqué l'agence de notation.

Renault a annoncé vendredi 14 février un plan drastique d'économies pour tourner la page d'une année noire marquée par sa première perte nette en dix ans et les soubresauts qui ont suivi la chute de l'ex-PDG Carlos Ghosn.

JPMorgan abaisse aussi sa recommandation

Les analystes crédit de JPMorgan ont abaissé dans la foulée leur recommandation sur les CDS (credit default swaps) de Renault à "sous-pondérer" contre "neutre". "En 2020, nous continuons à anticiper des pressions significatives sur la marge, expliquent-ils. L'absence de redressement attendu en 2020, ainsi que l'annonce de Nissan selon laquelle il n'y aura pas de versement de dividende au premier semestre 2020, continuera à mettre la note de crédit sous pression."

L'agence de notation Standard and Poor's (S&P) a placé la note de crédit sur Renault à "BBB-" avec une perspective négative. Sa consoeur Fitch a pour sa part abaissé en novembre 2019 sa perspective à "négative" sur sa note de crédit "BBB".

S&P redoute des difficultés opérationnelles

S&P s'inquiète d'une nouvelle dégradation des flux de trésorerie du constructeur automobile. "Si Renault garde une flexibilité financière grâce à ses réserves confortables de trésorerie, plusieurs difficultés opérationnelles pourraient dégrader davantage sa génération de flux de trésorerie dans les prochains 18 à 24 mois", indique l'agence dans un communiqué.

L'agence cite notamment la concurrence accrue en Europe, les potentielles difficultés liées à la réglementation sur les émissions de CO2 et l'arrêt possiblement prolongé du versement des dividendes de Nissan. S&P estime que les mesures annoncées par Renault, notamment un plan d'économies d'au moins 2 milliards d'euros d'ici 2022, pourraient ne pas suffire à redresser la situation.

L'agence donnera sa décision sur sa surveillance négative d'ici la fin du mois de mai, après avoir évalué les détails du plan de restructuration de Renault et la politique de Nissan en matière de dividende. "À ce stade, nous attendons à ce que la dégradation éventuelle soit limitée à un cran", indique S&P.

Avec Reuters (Blandine Hénault, édité par Jean-Stéphane Brosse)

0 Commentaire

Renault peine en Bourse après la dégradation de sa note par plusieurs agences

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Hélène

Travaux de restructuration de la Mairie

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS