Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Renault-Nissan : deux concept-car pour séduire les Indiens

Pauline Ducamp , , ,

Publié le , mis à jour le 06/02/2014 À 10H48

Vidéo Les deux membres de l'Alliance Renault-Nissan ont présenté mercredi 5 février au salon de New Delhi deux concepts symboles de leur futur modèle économique en Inde.

Renault-Nissan : deux concept-car pour séduire les Indiens © Renault

L'une est haute sur pattes avec des phares saillants, l'autre plus basse aux airs sages, mais toutes deux ont le même objectif : bâtir une croissance solide pour l'Alliance en Inde. Avec les concepts Kwid et Redi-Go présentés au salon de New Delhi, Renault et Nissan veulent conquérir le segment le plus important du marché : les petits véhicules longs d'environ 3,50 mètres, vendus à moins de 450 000 roupies (5300 euros).

Petit SUV urbain

Pour y parvenir, Renault et Nissan ont donc présenté deux concepts aux looks soignés, futuriste même pour le Kwid de Renault. Le désigner en chef de la marque au losange, Laurens van den Acker, a conçu un véhicule à l'habitacle doré avec des banquettes larges, inclinées comme aiment les Indiens.

"Comme ils aiment aussi la modernité, nous avons ajouté un compagnon volant, un petit drone, qui connecte le véhicule", souligne Laurens van den Acker. La carrosserie est travaillée pour donner à l'engin un look de petit SUV, le segment en forme du moment dans le pays. "Ce design marche aujourd'hui partout dans le monde, ajoute le designer. Mais l'achat d'une voiture reste symbolique en Inde, c'est souvent la première, les gens veulent donc une automobile qui possède tous les attributs d'une voiture". Une petite voiture ne doit donc pas ressembler aux triporteurs croisés dans les rues indiennes, ni à la Tâta Nano.

Une citadine sexy

Comparativement à cette vision du futur de Renault, le concept de Nissan semble plus proche de la version de série. Le Japonais a ciblé l'autre segment qui cartonne : les petites citadines à haillon. En rondeurs, aux flancs soignés et à la garde au sol assez basse, la Datsun Redi-Go veut séduire. "Chez une femme, les Indiens regardent d'abord le visage, les grands yeux des actrices de Bollywood. Cette attention pour la beauté doit se retrouver dans une voiture si le constructeur veut la vendre", précise un consultant industriel en Inde.

Plateforme modulaire CMF-A

Les deux futurs modèles seront produits à Chennai dans le sud du pays. Tout le développement technique sera également fait sur place pour limiter les coûts. Le concept est ambitieux : les deux véhicules seront basés sur une toute nouvelle plateforme modulaire, la CMF-A. "A, c'est pour le segment A, les petites voitures, mais aussi pour Abordable, Accessible, explique Marc Nassif, patron jusque début février de Renault India. Toutes les pièces sont dessinées sur place avec nos fournisseurs indiens pour limiter les coûts". Selon Renault, les premiers véhicules développés sur cette plateforme seront vendus bien moins de 400 000 roupies, la cible prix fixée avoisine les 4000 euros.

Renault a aussi nommé un patron indien, Sumit Sawhney, pour travailler au plus près avec les fournisseurs et les ingénieurs indiens du centre technique de Renault-Nissan à Chennai et pour comprendre au mieux les goûts du consommateur indien. L'industrialisation du véhicule Renault est déjà en cours à Chennai. La version de série doit arriver dans un peu plus d'un an.

Pauline Ducamp, à New Delhi (Inde)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle