Renault modifie ses moteurs diesel pour réduire ses émissions de NOx

Renault a annoncé que les systèmes EGR et NOx trap seraient modifiés sur ses moteurs diesel dès juillet 2016 afin de réduire ses émissions polluantes.

Partager

Renault semble avoir trouvé la solution pour réduire ses émissions d'oxydes d'azote. Depuis janvier, la répression des fraudes (DGCCRF) mène une enquête chez le constructeur français qui avait été épinglé par la Commission Royal suite au scandale Volkswagen. Dans un communiqué du 6 avril, Renault a confirmé qu'il intègrerait deux améliorations aux moteurs de ses véhicules diesel Euro 6b à partir de juillet 2016. Ces modifications à 50 millions d'euros avaient déjà été annoncées par le constructeur en début d'année.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Première amélioration: le constructeur va "multiplier par deux la plage de température de fonctionnement à pleine efficacité de ses systèmes EGR (Exhaust Gaz Recirculation)". Avec ce système, une partie des gaz d’échappement du moteur est réinjectée dans le collecteur d’admission. Comme ces gaz contiennent moins d’oxygène, la production d’oxyde d’azote est réduite. Le système fonctionnait bien à basse charge, en ville par exemple, mais à pleine charge, son effet était contraire. A haute température, par exemple lors d’un long trajet, l’EGR produisait des particules. Renault a donc amélioré son système EGR afin de couvrir un spectre d'utilisation du moteur plus large. La marque au losange promet de maintenir "inchangées la fiabilité et la sûreté de fonctionnement du moteur et du véhicule sur l'ensemble des conditions d'usage client".

Lire aussi: Vrai ou Faux, Renault cache quoi sous son capot ?

Seconde amélioration: renforcer la performance du pilotage du NOx trap qui permet le stockage et le traitement des oxydes d'azote. "La fréquence et l'efficacité des purges sont augmentées avec un système plus robuste afin de mieux prendre en compte la diversité des conditions de conduite", promet Renault dans son communiqué.

Ces améliorations devraient faire leur apparition dans les usines à partir de juillet, et en octobre, "les clients déjà en possession d'un véhicule diesel Euro 6b pourront également demander à bénéficier, sans frais, de ces évolutions", promet le constructeur.

Marine Protais

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS