Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Renault mène l’offensive dans le véhicule utilitaire électrique

Julie Thoin-Bousquié , ,

Publié le

Le constructeur a élargi sa gamme d’utilitaires électriques en présentant le Master Z.E. à l’occasion du salon de Bruxelles. En parallèle, le nouveau Kangoo Z.E. bénéficiera d’une autonomie portée à 270 kilomètres, contre 170 à l’heure actuelle.

Renault mène l’offensive dans le véhicule utilitaire électrique
Renault a présenté au salon de Bruxelles son nouvel utilitaire électrique, le Master Z.E.
© Julie Thoin-Bousquié

"Une nouvelle étape dans le leadership de Renault sur le marché des véhicules électriques" s’est félicité Gilles Normand, directeur de la division véhicules électriques du constructeur dans un communiqué. A la veille de l’ouverture au public du salon de Bruxelles, Renault a jeté son dévolu sur les utilitaires. Le constructeur a présenté vendredi 13 janvier le Master Z.E., la déclinaison électrique de son gros fourgon. La marque au Losange est ainsi la première à intégrer un tel véhicule électrique dans sa gamme.

L’annonce ne tombe pas au hasard, puisqu’une série de décrets publiés le 12 janvier au Journal officiel confirme que les flottes de l’Etat et de ses établissements publics devront comporter au moins 50% de véhicules à faibles émissions de CO2. 

Le Master Z.E. assemblé à Batilly

Concrètement, ce nouveau véhicule électrique estampillé Renault dispose d’une batterie lithium-ion de 33 kWh qui lui permet de disposer d’une autonomie de 200 kilomètres sur cycle NEDC (New European Driving Cycle). Le fourgon sera équipe d’un moteur hérité de la ZOE, et permettra de circuler jusqu’à 115 km/h. Des caractéristiques valables sur l’ensemble de la gamme, de 8 à 22 m3 de volume utile.

Pour Eric Feunteun, directeur du programme véhicules électriques chez Renault, ce Master Z.E. répond "à de vrais besoins en termes de logistique urbaine". Le véhicule, qui devrait être commercialisé fin 2017, s’inscrit dans la stratégie de Renault de fournir un véhicule électrique à prix abordable, même si le montant définitif n’a pour l’heure pas encore été communiqué. A l’image du Kangoo Z.E., le Master Z.E. sera assemblé sur le site de Batilly, en Meurthe-et-Moselle, sur les mêmes lignes de production que les Master thermiques.

270 kilomètres d’autonomie pour le Kangoo Z.E.

En parallèle, la marque au Losange a présenté, toujours au salon de Bruxelles, une nouvelle version du Kangoo Z.E. A la différence de son prédécesseur, cette nouvelle version disposera d’une autonomie de 270 kilomètres NEDC, alors qu’elle n’atteignait que 170 kilomètres jusqu’à présent. Dans les faits, le constructeur table sur une autonomie réelle de 200 kilomètres avec une seule charge. Le véhicule devrait être commercialisé de son côté à la mi-2017. De quoi permettre au constructeur d’élargir sa cible dans le domaine du véhicule électrique et poursuivre sa stratégie d’électrification de ses gammes.

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

16/01/2017 - 18h41 -

Bonjour à tous J'ai créer une société de transport en juin de cette année, j'essaye de me concentrer un maximum sur les véhicules électriques et je vois enfin une belle opportunité de travailler dans de bonnes conditions. L'augmentation de l'autonomie pour les petits volumes et l'arrivée (enfin) d'un véhicule de plus grand volume laisse une grande porte ouverte au virage de l'électrique tant attendu dans ce milieu. Merci Renault, en espérant que la concurrence suive.
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle