Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

Renault Maroc confirme la candidature du site de Tanger pour un véhicule à très bas coût

, , , ,

Publié le

Pour le directeur général de Renault Maroc, Jacques Prost,  l'usine de Tanger fait bien partie des sites possibles pour l'accueil du futur véhicule à très bas coût développé par le groupe Renault et fabriqué dans un premier temps en Inde. Mais la compétition s'annonce rude.

Renault Maroc confirme la candidature du site de Tanger pour un véhicule à très bas coût
Jacques Prost, directeur général Renault Maroc
© Renault

En lice. Tanger, le principal site marocain de Renault est bel et bien  candidat pour accueillir le futur véhicule à très bas coût (dit "Entry") que le groupe a développé en Inde et s’apprête à lancer dans ce pays. C’est que vient d’indiquer Jacques Prost le directeur général de Renault Maroc dans une interview au quotidien marocain Le Matin.

"Aujourd’hui, nous sommes effectivement candidats pour ses nouveaux programmes Entry du groupe". Une perspective déjà évoquée par Carlos Ghosn, PDG de Renault Nissan et dont il pense « beaucoup de bien ».

Rentrant dans le cadre de l’Alliance Renault-Nissan, ce projet d’un petit véhicule à très bas prix autour de 5 000 dollars (plate-forme CMF-A) a été développé en France et en Inde et sera fabriqué dans l’usine Nissan de Chennai pour le marché indien, puis d’autres marchés émergents.

Le projet doit faire l'objet d'un lancement à Chennai par Carlos Ghosn en personne autour du 20 mai prochain.

La plateforme industrielle serait déclinée ensuite dans d’autres sites, mais la compétition sera rude : plusieurs usines du groupe autour du bassin méditerranéen (Roumanie, Turquie…) étant susceptible de l’accueillir, tout comme Tanger.

Selon Jacques Prost, "assurer la connectivité entre nos usines fait partie du projet Renault (…). La seule chose que je demande à mes collaborateurs pour que de nouveaux projets arrivent à Tanger c’est être performant et de tirer la performance de l’usine. Cette dernière a surperformé en 2014 et les responsables du Groupe Renault savent que Tanger a beaucoup progressé. Elle a quasiment rattrapé la performance de l’usine de Pitesti (Roumanie) en 2014".

rythme décevant

Le site de Tanger inauguré en février 2012 est taillé pour produire 340 000 véhicules. Il fabrique aujourd'hui trois modèles, l’utilitaire Dokker, le monospace Lodgy et la Dacia Sandero depuis l’adjonction en septembre 2013 d’une seconde ligne d’assemblage.

En 2014, l’usine marocaine Renault Nissan a produit 174 245 véhicules (+72 %). Si le niveau de performance du site est donc considéré comme plutôt bon par le groupe, son rythme de montée en puissance peut être jugé décevant. Ceci s’explique essentiellement par la faiblesse, ces dernières années, du marché européen et les performances commerciales décevantes de Lodgy.

Dans ce sens le projet "Entry" serait, selon les propos de Jacques Prost au Matin "un projet important qui peut tirer l’industrie automobile marocaine vers l’avant […]. Pour une usine dont la capacité de production s’élève à 340 000 unités, une deuxième plateforme permet d’élargir les horizons. Il ne faut pas non plus en avoir de trop parce que cela peut toucher la performance. Mais avoir deux plateformes est une bonne chose. […] cela assurerait mieux l’activité de l’usine".

De quoi doper aussi l’écosystème d’équipementiers et de sous-traitants qui s’est développé autour de la plate-forme du nord du Maroc. Sous une condition forte : pouvoir suivre les contraintes économiques extrêmes d’un véhicule décrit comme ultra low-cost. Ce qui est possible en Inde, le serait-il au Maroc?

Pierre-Olivier Rouaud 

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle