Renault livre un bénéfice net semestriel de 823 millions d'euros

PARIS (Reuters) - Renault publie un bénéfice net de 823 millions d'euros pour le premier semestre 2010 contre une perte de 2,7 milliards un an plus tôt.

Partager

Le deuxième constructeur automobile français par les ventes, numéro quatre mondial en prenant en compte son partenaire Nissan, indique avoir dégagé un chiffre d'affaires en hausse de 23,1% à périmètre identique pour les six premiers mois de l'année, à 19,668 milliards d'euros.

Le groupe précise que sur le premier semestre, sa marge opérationnelle s'est élevée à 780 millions d'euros, ce qui représente 4% du chiffre d'affaires, contre une perte opérationnelle de 620 millions un an auparavant.

Renault souligne que dans un environnement incertain, le groupe reste concentré sur son principal objectif de générer un free cash flow positif sur l'ensemble de l'année.

Les immatriculations de voitures neuves du constructeur ont grimpé de 20,9% sur les six premiers mois de l'année, mais ont reculé de 1,0% sur le seul mois de juin avec l'essoufflement de l'effet "prime à la casse".

Celle-ci a encore été réduite au 1er juillet à 500 euros, contre 700 euros au premier semestre et 1.000 euros sur l'ensemble de 2009.

Si les ventes de la marque Renault ont baissé de 11,1% en juin, celles de Dacia, la marque "low cost" du groupe, ont encore quasiment doublé le mois dernier.

L'action Renault a clôturé jeudi à 33,64 euros, donnant une capitalisation boursière de l'ordre de 10,2 milliards.

Depuis le début de l'année, le titre a perdu plus de 4%, après avoir quasiment doublé de valeur l'an dernier.

Helen Massy-Beresford, avec Gilles Guillaume et Matthieu Protard, édité par Dominique Rodriguez

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS