Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Renault investit dans sa fonderie de Cléon

, , , ,

Publié le

Renault investit près de 10 millions d’euros dans sa fonderie d’aluminium de Cléon en Seine-Maritime.

Renault investit dans sa fonderie de Cléon © Studio Pons

Renault investit près de 10 millions d’euros dans la fonderie d’aluminium de son usine de Cléon (Seine-Maritime). Le site de 3900 salariés est spécialisé dans la fabrication de moteurs et de boîtes de vitesse.

La fonderie va bénéficier d’équipements plus performants dont une nouvelle presse de 2500 tonnes, une presse à présenter et de nouveaux moules, en particulier des moules destinés aux carters-cylindres de moteurs, le cœur de métier de l’usine de Renault Cléon.

Trois propriétaires différents en 9 ans

Il s’agit, indique un communiqué de Renault du 29 septembre, de "fournir aux clients de l’usine, une nouvelle génération de carters cylindres". Les carters-cylindres en aluminium de la fonderie de Cléon équipent les véhicules Renault, Dacia et Nissan.

Située dans un bâtiment au sein de l’usine de Cléon, cette fonderie emploie environ 250 salariés.

La fonderie d’aluminium de Renault Cléon a défrayé la chronique en 1999 lorsque Renault l’a vendue pour se concentrer, avait-il annoncé, sur son cœur de métier ; puis, en 2008, lorsque Renault l’a rachetée alors que la fonderie souffrait de sous-investissement. En 9 ans, la fonderie avait connu trois propriétaires différents.

Claire Garnier

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle