Renault investit à Douai pour produire 5 voitures au lieu de 3

420 millions seront investis pour accueillir d’ici à 2016 la production des remplaçantes de l’Espace, de la Laguna et du Scénic.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Renault investit à Douai pour produire 5 voitures au lieu de 3
Renault Scénic II

D’ici à 2016, comme annoncé dans le cadre de son plan stratégique présenté en février 2011, le constructeur aura rassemblé la production de ses voitures moyen et haut-de-gamme dans le Nord, à Douai. Ce site était spécialisé jusqu'ici dans les véhicules de taille moyenne comme le Scénic.

"Renault continuera de faire ses véhicules haut-de-gamme en France, puisque c'est là que nous réalisons nos véhicules à plus forte valeur ajoutée", a déclaré ce matin Carlos Tavares, devant la Commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale. Le directeur général du constructeur automobile était interrogé plusieurs fois par les députés sur le thème de la relocalisation des activités industrielles dans l'Hexagone.

Il y a un an, aucun chiffre par site n’avait été précisé. C’est désormais chose faite. "Nous allons investir dans notre usine de Douai pour l'ensemble de notre gamme moyenne et de notre gamme haute la valeur très importante de 420 millions d'euros qui seront consacrés au renouvellement des véhicules du segment C et du segment D", a-t-il ajouté.

Actuellement, Douai produit le Scénic, le Grand Scenic et la Mégane Coupé Cabriolet. "Demain, nous assemblerons les remplaçantes de l’Espace, de la Laguna et du Scénic", précise un porte-parole sur le site. Thermique ou électrique ? "Il est encore trop tôt pour le savoir."

Une première en France pour un site Renault

Les 420 millions d’investissements correspondent à la préparation du site pour accueillir les nouvelles productions. "Nous sommes en travaux depuis la mi-2011. Par exemple, nous serons le premier site du groupe à accueillir une installation d’emboutissage à chaud. Ce qui est encore peu courant dans l’automobile. Nous profitons de ces nouvelles voitures pour installer de nouvelles technologies".

De même, l’Espace est plus large qu’un Scénic. "On ne pourra donc pas faire passer partout dans l’usine ce "nouveau" Scénic. Il nous faut revoir certains points de passage".

D’ici à 2016, en passant de trois à cinq véhicules produits, nous passerons à 300 000 véhicules annuels, contre 180 000 l’an dernier.
Concernant l’effectif du site, aucune évolution n’est anticipée aujourd’hui. Le site emploie 4 860 personnes en CDI au 31 décembre 2011. "Mais certains de nos personnels sont détachés sur d’autres usines du groupe. La première phase consistera déjà par occuper à temps plein sur le site les Douaisiens", poursuit-il. Un point sera fait ensuite. De même en termes de formation, s’il est encore trop tôt pour en parler, tout va suivre…

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS