Renault et PSA tentent de positiver leur bilan d’une année noire

Avec des ventes en baisse de 24,7% pour Renault et de 17,5% pour PSA en France en 2012, les constructeurs hexagonaux cherchent à se consoler. Renault met ainsi en avant la progression de sa marque Dacia et évoque une année de transition marquant le début du renouvellement de sa gamme vieillissante. Peugeot souligne de son côté le lancement réussi de la 208 et Citroën se satisfait pour sa part du succès de sa gamme C.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Renault et PSA tentent de positiver leur bilan d’une année noire

C'est bon pour le moral. Dans le bilan qu'ils dressent de l'année écoulée - catastrophique pour les constructeurs hexagonaux dans un marché en baisse de 13,9% pour les véhicules particuliers - les groupes Renault et PSA Peugeot Citroën tentent de dégager malgré tout quelques éléments positifs. Comme de précieux rayons de soleil au milieu d'un ciel bien sombre.

La part de marché de Dacia progresse

Le groupe Renault (marques Renault et Dacia) a ainsi enregistré en 2012 une forte chute de ses ventes en France : -22,1% à 424 147 unités. Dans son communiqué revenant sur ces chiffres, le constructeur évoque donc logiquement "une année de transition" ou encore "contrastée, dans un marché extrêmement bas".

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

La dégringolade de ses ventes a ainsi été compensée par sa marque à bas coûts Dacia : sans elle, Renault afficherait ainsi une baisse de 24,7% en France. La marque au losange rappelle que malgré la baisse des ventes de 9,2% de sa filiale (à 80 792 unités), la part de marché de Dacia a continué de progresser, confortant ainsi sa sixième place sur le marché des véhicules particuliers.

La Clio et la Mégane restent en tête des ventes en 2012

De son côté, si elle souligne sa "bonne" performance sur le segment des véhicules utilitaires (-10,1% dans un marché en baisse de 10,5%), la marque au losange explique sa mauvaise performance sur celui des véhicules particuliers par "un vieillissement de sa gamme, en cours de renouvellement". En attendant, Renault se félicite de disposer, avec la Clio et la Mégane, des deux véhicules les plus vendus en France en 2012, avec un peu plus de 118 000 unités écoulés pour chacun des modèles.

Le lancement de nouvelle Clio en septembre 2012, "qui réalise un bon niveau de commandes", a marqué le début du renouvellement de sa gamme. Au total, Renault prévoit de commercialiser en 2013 "plus de dix nouveautés".

Mais contrairement à son concurrent PSA, qui réalisait encore 62% de ses ventes en Europe en 2011, Renault se tourne désormais vers les pays à forte croissance. L'objectif de réaliser plus de la moitié des ventes hors d'Europe a d'ailleurs été avancé à 2013, au lieu de 2014 initialement.

Les pépites de PSA : hybride diesel, 208 et gamme C

Pour PSA, l'année restera celle de l'annonce d'un plan de restructuration qui prévoit 8 000 suppressions de postes et la fermeture du site d'Aulnay. Mais le groupe a aussi vu ses ventes chuter de 17,5% en 2012 (à 571 906 unités), dans des proportions comparables pour ses deux marques. Mais comme pour Renault, le tableau n'est pas si noir.

Avec 305 464 véhicules vendus en 2012. Peugeot se présente comme "la marque française qui résiste le mieux sur le marché français avec 16,2 % de part de marché (soit -0,6 point par rapport à 2011)". La marque au lion met en avant le bon démarrage de la 208. Lancée en mars 2012, elle arrive en tête des ventes en décembre et pointe à la sixième place sur l'ensemble de l'année.

"La technologie hybride Diesel HYbrid4, lancée en première mondiale en février sur la 3008, puis sur la 508 RXH et la berline 508, connaît un franc succès avec plus de 8 000 commandes cumulées à fin 2012", se réjouit le constructeur, fier de sa motorisation unique au monde combinant traction électrique et moteur diesel. Cette technologie s'avère en effet particulièrement efficace en termes de réductions des émissions de gaz à effet de serre.

Enfin, la marque Citroën (266 442 véhicules vendus l'année dernière) insiste sur le succès de sa gamme C. Les C3 et C4 se classent respectivement troisième et quatrième des meilleures ventes de l'année. "Pour sa première année pleine, le trio DS3, DS4, DS5, produit en France, représente près de 20% des ventes totales de la marque, soit une part de marché de 2,64 %, supérieure à certaines marques premium", ajoute la marque aux chevrons.

Julien Bonnet

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS