Renault et PSA, principales victimes de la chute du marché automobile

En ce début d’année, le Comité des constructeurs français d’automobiles tire le bilan de l’année 2011. Avec une chute du marché de 2,1%.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Renault et PSA, principales victimes de la chute du marché automobile

La baisse des immatriculations automobiles de l’année 2011 a été plus contenue que prévu. Selon les chiffres publiés par le CCFA ce 2 janvier, ce sont surtout les constructeurs français qui enregistrent un recul prononcé de leurs ventes. Sur douze mois, la baisse est de 4,9% pour les immatriculations du groupe PSA Peugeot Citroën et de 9,6% pour Renault (marque Dacia compris). Au total, les deux groupes ont vendu 1 238 238 unités, soit 58,16% du marché.

L'année des trois marques françaises a été perturbée. Chez Renault, le début d'année dernière a été marquée par une affaire interne d'espionnage supposé. Quant au groupe PSA Peugeot Citroën, il a annoncé un plan d'économies de 800 millions d'euros à compter de 2012 en Europe. A cela s'ajoutent pour les deux groupes des difficultés de pénurie consécutives à la catastrophe de mars dernier au Japon.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

+4,9% pour les autres marques

Quant aux marques étrangères, leur progression a été de 4,9% sur l’année. Le grand champion de cette hausse est Nissan avec un bond de ses ventes de 32,9%. L’augmentation est moins importante mais notable pour Volkswagen et Hyundai (12,3% et 12,4%). BMW affiche une progression de 6,1%, alors que son concurrent Mercedes voit ses ventes reculer de 3,2%. La marque Fiat aussi s'effondre avec un recul sur l'année de 13%. Au total, les marques étrangères affichent des ventes de 965 827 unités.

Le CCFA, qui tablait encore en début d'année sur un recul marqué des immatriculations, de l'ordre de 8%, avait progressivement revu en hausse ses prévisions et tablait récemment sur un repli du marché de seulement 3%. Selon l'organisme, l'effet de la prime à la casse supprimée le 31 décembre 2010 s'est poursuivi jusqu'à la fin du 1er semestre. Par la suite, les immatriculations ont profité du renouvellement des flottes de véhicules d'entreprises.

Décembre noir

Reste que le marché automobile a particulièrement souffert au mois de décembre, avec notamment un recul de 28,5% des ventes nationales. Par exemple, le groupe Renault voit ses immatriculations reculer de 28,1% sur ce mois et PSA de 29,1%. La marque Peugeot s’effondre de 35%, à 25 847 véhicules.

Quant aux groupes étrangers, le recul est plus modéré (-4,3%). Le groupe General Motors par exemple enregistre une chute de 37,3% de ses ventes sur ce seul mois de décembre à 9 918 unités. Le constructeur italien Fiat souffre aussi avec un effondrement de 14%. A l’inverse, le constructeur Nissan profite bien de cette fin d’année avec un bond de 32,4% de ses ventes à 6 700 unités.

Pour l'heure, le CCFA ne donne aucune prévision pour le marché en 2012. Il assure que l'année devrait être difficile, comme plusieurs experts le redoutent. Ils tablent en effet sur un recul compris entre 8 et 10% du marché, avec environ deux millions de voitures vendues.

Ce même jour, l'Anfac, l'équivalent du CCFA en Espagne, annonce que le marché local s'effondre au plus bas depuis 18 ans. Les ventes chutent de 17,7%, à 808 059 unités.

Partager

NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS