Renault et Fiat à la Une de la semaine de l'auto

Pont de l’Ascension oblige, l’actualité automobile a été un peu molle cette semaine. Avec pourtant deux grands sujets en Une : la renaissance obligée de Renault et la conquête internationale de Fiat

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Renault et Fiat à la Une de la semaine de l'auto

Renault : un nouveau chef, une nouvelle orientation ?
Avec l’arrivée d’un nouveau numéro deux, Carlos Tavares, la sérénité devrait regagner le groupe, qui vient d'annoncer un nouveau plan stratégique. Enfin c’est le vœu de ce nouveau numéro deux. Pour ce faire, le patron de l’Alliance Renault Nissan Carlos Ghosn entend se recentrer sur la marque Renault, contrairement à ce que les analystes disent depuis des mois.

Le groupe a multiplié les annonces. Par exemple, il va mettre en place le plus grand parc photovoltaïque sur le toit de certaines de ses usines. Parallèlement, et pour faire oublier l’affaire d’espionnage présumé de début d’année, le groupe a rappelé à tout le monde que l’évènement de 2011 était avant tout le véhicule électrique. Il organise donc un tour d’Europe de ses véhicules Zéro Emission jusqu’à la fin de l’année. Un peu plus loin que l’Europe, l’Alliance mise aussi sur la Russie et donne un coup de main à sa filiale Avtovaz. Jusqu’à temps d’attendre de monter un peu plus dans son capital.

Malgré toutes ces annonces, l’objectif de Carlos Tavares sera aussi de remettre le constructeur sur les rails. Et par la même d’éviter une chute trop importante des ventes, comme cela a été le cas au mois de mai. Et pourtant, le mois dernier, le marché français a bien rebondi par rapport à avril ! Mais selon le groupe, tout est dû à une pénurie de moteurs.

Fiat : de la Russie aux Etats-Unis
La Russie, il n’y a pas que l’Alliance Renault Nissan qui s’y intéresse. Même les Brésiliens ont un œil sur ce pays et son marché automobile. La crise semble bien loin et la Russie redeviendrait un marché porteur parmi tous les pays émergents. Fiat par exemple a décidé d’y investir. Il a décidé aussi de mettre la main à la poche pour produire des boites de vitesse en Chine. Quel constructeur international !

Mais cette semaine le constructeur italien a surtout fait l’actualité avec sa nouvelle montée dans le capital de Chrysler. Le constructeur a racheté ses parts au Trésor américain et au gouvernement canadien. Une première étape vers son objectif d’atteindre plus de 50% du capital et de revenir en force sur le marché américain. Pourtant en mai le marché a marqué le pas légèrement.

En bref
Conséquences du Japon
Retour à la normale annoncée pour Honda dans ses usines en Turquie et en Grande-Bretagne
Pour Toyota, ca va mieux
PSA Peugeot Citroën aussi dans l’actu
Le constructeur français lance sa fondation d’entreprise basée sur la notion de développement responsable
PSA a versé 353 millions d’euros à l’Etat en intérêts
Son directoire récompensé par les bons résultats du groupe
Le constructeur délocalise ses amortisseurs
Autres
Les salariés de MBF ont pris en otage leur direction
La demande automobile s’est stabilisée sur le marché européen
Ford lance un moteur 3 cylindres
Finie la restructuration chez Opel Bochum

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS