L'Usine Maroc

Renault conforte sa place de leader incontesté au Maroc au premier semestre 2014

, , , ,

Publié le

Le marché marocain a le mieux résisté à la baisse générale des ventes enregistrée par Renault sur ses principaux marchés émergents. Un fort recul de 9% sur le premier semestre.

Renault conforte sa place de leader incontesté au Maroc au premier semestre 2014
Jérôme Stoll est directeur délégué à la performance et directeur commercial chez Renault
© renault

Renault s'en sort mieux sur le marché marocain que dans les autres marchés émergents. Sur ceux-ci, les résultats commerciaux  du 1er semestre 2014 du constructeur français sont en recul de 9% à 589 182 unités vendues sur un total monde de 1,4 million de véhicules, en hausse lui de 4%.

à fin juin 2014 une part de marché à 37%

"Au Maroc, nous conservons à fin juin 2014 une part de marché à 37% avec nos deux marques Renault et Dacia qui confortent notre position de leader sur ce marché, malgré un petit repli au 1er semestre", précise Jérôme Stoll directeur commercial du groupe français.

"Nous plaçons 6 voitures dans le top 10 des ventes au Maroc", ajoute-t-il.

A fin juin 2014, Renault a vendu 23 901 véhicules au Maroc. Parmi ceux-ci, 6 482 Logan II, 3 990 Sandero et 3 480 Dokker. Des chiffres provisoires qui seront confirmés ultérieurement indique Renault. A elle seule, la marque Dacia est archi leader : elle représente 28% du marché et a gagné 4,5 points d'une même période à l'autre. 

Seul constructeur automobile installé au Maroc avec l'usine historique Somaca de Casablanca et surtout le site Renault-Nissan de Tanger ouvert en 2012, Renault fabrique dans le royaume quatre modèles de la gamme Entry : Dacia Lodgy, Dacia Docker, Dacia Sandero et Dacia Logan.

Sur 2013, le groupe automobile français avait atteint une part de marché record de 39% avec 47 000 véhicules vendus. Au premier semestre de l'année passée, Logan était le véhicule le plus vendu avec 5 161 unités devant Kangoo (4 197 unités) et Duster (3 169 unités) sur un total global de 25 067 véhicules vendus.

Sur l'ensemble de l'année 2013, PSA-Peugeot-Citroën détenait environ 12% du marché marocain et aucun autre constructeur ne dépassait 10% du marché. Ford étant numéro trois avec plus de 10 000 véhicules, un chiffre en forte progression.

"Renault Maroc, l’excellence sans frontières"

Pour rappel, Jacques Prost, directeur général de Renault Maroc a annoncé le 29 mai à Tanger une nouvelle stratégie 2014-2016 intitulée "Renault Maroc, l’excellence sans frontières" qui consiste notamment dans le renouvellement au Maroc de la gamme Renault et Dacia, à savoir Nouvelle Clio 4, Captur et Nouvelle Mégane pour Renault, Logan phase 2, Sandero phase 2, Duster phase 2, Lodgy et Dokker pour Dacia.

Un pôle industriel organisé en quatre entités

Le pôle industriel de Renault est organisé au Maroc en quatre entités : Renault Commerce Maroc, Usine Somaca de Casablanca (détenue à 20% par PSA), Usine Renault-Nissan de Tanger et RCI Finance Maroc.

Dans la région Euromed-Afrique, les ventes de Renault reculent de 15% sur un marché en baisse de 11%.

Le marché algérien enregistre une importante phase de repli (31%) mais dans ce pays où Renault est en train d'ouvrir une usine vouée à Dacia, le constructeur garde son leadership avec 25,4 % de part de marché.

En Turquie, Renault fait de la résistance en augmentant sa part de marché (17,6 %), de 0,5% sur un marché en baisse de 26 %. Fluence est le véhicule le plus vendu sur ce marché.

 

Nasser Djama

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte