Renault confirme le départ de Desmarest du conseil

PARIS (Reuters) - Thierry Desmarest, qui siège au conseil d'administration du Groupe Renault depuis avril 2008 et dont le mandat courrait jusqu'en 2020, a décidé de se démettre de son mandat d'administrateur, a annoncé mardi le constructeur dans un communiqué, confirmant des informations de Reuters.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Renault confirme le départ de Desmarest du conseil
Thierry Desmarest (au centre sur cette photo datant de 2016), qui siège au conseil d'administration du Groupe Renault depuis avril 2008 et dont le mandat courrait jusqu'en 2020, a décidé de se démettre de son mandat d'administrateur, a annoncé mardi le constructeur dans un communiqué, confirmant des informations de Reuters. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

Renault a ajouté que Thierry Desmarest avait aussi décidé de démissionner de ses fonctions de président du comité de Stratégie internationale et industrielle.

"Cette décision de Thierry Desmarest, prise exclusivement au regard de considérations d'ordre personnel et d'âge, après concertation avec le président du Conseil d'administration, prendra effet au terme du conseil du 15 février 2018", a ajouté le groupe.

Reuters avait rapporté dimanche que l'ancien PDG de Total avait démissionné de son mandat au conseil d'administration de Renault à quelques jours d'une réunion au cours de laquelle les dirigeants seront appelés à adouber le dauphin potentiel de Carlos Ghosn.

Dans son communiqué, Renault ajoute que Thierry Desmarest tient à souligner "sa pleine confiance dans les décisions stratégiques et de gouvernance" du constructeur.

(Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Belot)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    AVRIL
ARTICLES LES PLUS LUS