Renault Cléon : chômage accentué et 2010 sous de mauvais auspices

Investissement

Partager

L’avenir semble bien incertain pour l’usine Renault de Cléon (Seine-Maritime) et la visite le 13 octobre de Patrick Pelata, directeur général délégué aux opérations, venu rencontrer les salariés de l'usine spécialisée dans la fabrication de moteurs et de boîtes de vitesse pour des modèles Renault, Suzuki, General Motors et Nissan, n’a pas suffi à rassurer.

« La production de moteurs chôme une semaine sur deux et celle des boîtes de vitesse une semaine sur trois jusqu’à la fin de l’année, précise Gilles Cazin, délégué CGT, et l’ensemble de l’usine tous les vendredis. Patrick Pelata n’a pas pu nous rassurer en nous annonçant, qu’au mieux, 2010 sera identique à 2009. La situation serait pire encore si le site ne prêtait 380 salariés à d’autres usines du groupe tels Aubevoye, Dieppe, Douai ou Flins. Comment allons-nous tenir avec 4 080 salariés et certaines fabrications en fin de vie, à l’instar du moteur F, un diesel, ou du M1 pour les utilitaires, jusqu’en 2011, date de la mise en fabrication du nouveau moteur 1.6 dCi de l’Alliance Renault-Nissan ? Pas avec simplement la nouvelle production de boîtiers en aluminium pour un véhicule électrique qui concerne une vingtaine de salariés ».

De son côté, Patrick Pelata a salué « la mobilisation de l’ensemble du personnel pour faire face à la crise, les actions visant à améliorer la compétitivité du site, toujours à renforcer, et la rupture réussie du site en qualité, qui place l’usine de Cléon parmi les meilleures usines du groupe sur ce critère ». Enfin le directeur général délégué aux opérations a précisé être là pour « transmettre un message de confiance dans la durée avec l’affectation du moteur diesel 1.6 dCi et de composants des futurs moteurs électriques L’usine est un des maillons essentiels de notre stratégie de réduction des émissions de CO2. Tous les efforts que vous faites aujourd’hui vont nous permettre de traverser la crise et d’en sortir renforcés ». « Du sang et des larmes, mais pas de nouvelles productions significatives », constate Gilles Cazin.

De notre correspondant en Normandie, Patrick Bottois

PARU ! L'édition 2009-2010 de « L'ATLAS DES USINES » vient de sortir. Ce hors-série annuel de « L'Usine Nouvelle » propose le classement de 3 753 sites de production de plus de 80 salariés implantés en France. Vous pouvez déjà le commander à notre librairie en ligne en cliquant ici.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS