Renault au Brésil : le marché repart, 500 salariés réintégrés

Nouvelle rare dans le secteur automobile.

Partager

Plus de 500 salariés des usines de Sao José dos Pinhais (Brésil) du groupe Renault vont être réintégrés plus tôt que prévu, alors qu'ils avaient accepté début janvier une suspension d'emploi de cinq mois pour éviter des licenciements. Selon Renault, les salariés concernés devraient être de retour dans l'entreprise début mars, du fait de la forte hausse des ventes.

En janvier, les ventes de véhicules Renault ont progressé de 13,5% par rapport à décembre. Le mois de février s'annonce bien aussi au Brésil, 103 067 véhicules (toutes marques et tous modèles confondus) ayant déjà été vendus, soit un record depuis février 2008. « Le marché a donné des signes positifs de récupération et l'entreprise va avoir besoin d'au moins deux équipes de plus pour faire face à la production », a expliqué le représentant du syndicat des métallurgistes de Curitiba, Robson Jamaica.

L'accord, premier du genre, signé en janvier, avait contraint 1 000 salariés sur 4 500 à rester chez eux, tout en percevant la totalité de leur salaire sous forme de l'assurance chômage et d'un complément de Renault.

Barbara Leblanc

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS