Renault affiche ses ambitions après les débuts encourageants de la Zoé

Avec 2 248 Zoé vendues au premier trimestre, Renault s'offre une part de marché de 80% dans un marché du véhicule électrique particulier encore confidentiel mais en forte croissance. Carlos Ghosn, invité de la matinale de France Inter ce mardi 28 mai, a estimé que l'alliance Renault-Nissan serait le premier constructeur mondial à dépasser cette année le seuil des 100 000 véhicules électriques vendus dans le monde.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Renault affiche ses ambitions après les débuts encourageants de la Zoé

Avec un peu de retard, la Zoé a fait son apparition dans les concessions françaises au mois de mars. Au total, le groupe a déjà vendu 2 549 véhicules dont 2 248 sur le seul premier trimestre 2013, a-t-il annoncé ce lundi 27 mai sur son compte Twitter.

Sur les trois premiers mois de l'année, le groupe s'adjuge ainsi une part de marché de 80% dans les véhicules électriques particuliers en France. Un marché encore embryonnaire avec seulement 1% des ventes totales sur la même période mais qui a plus que doublé par rapport à l'année dernière.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne


Au mois de mars, les chiffres de ventes prometteurs de la Zoé s'expliquaient notamment par un rabais offert par la région Alsace et qui venait s'ajouter au bonus gouvernemental de 7 000 euros. Les immatriculations de Zoé qui serviront de modèles de démonstration dans le réseau Renault ainsi que les premières livraisons de véhicules commandés par les pouvoirs publics permettaient également d'expliquer ces bons chiffres.

Entièrement conçue pour être électrique

Il ne s'agit pas du premier véhicule électrique de la marque au losange puisqu'elle commercialise depuis fin 2011 une version électrifiée de son utilitaire Kangoo, de sa berline Fluence ainsi que du quadricycle Twizy. Mais la Zoé s'impose comme la première Renault à avoir été entièrement conçue pour être électrique, ce qui se traduit pour cette cinq places par une insonorisation totale ou encore une jauge indiquant le niveau de charge de la batterie sur le tableau de bord.

Avec ce début de commercialisation encourageant et malgré le fiasco Better Place, Renault confirme donc sa stratégie de promotion du véhicule électrique. Carlos Ghosn, invité de la matinale de France Inter ce mardi 28 mai, a estimé que l'alliance Renault-Nissan, qui a investi 4 milliards d'euros dans ce programme, serait le premier constructeur mondial à dépasser cette année le seuil des 100 000 véhicules électriques vendus dans le monde.

Julien Bonnet

Partager

NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS