Rémy Cointreau: Nouvelle année de très forte croissance du cognac

par Pascale Denis
Partager
Rémy Cointreau: Nouvelle année de très forte croissance du cognac
Rémy Cointreau a bouclé son exercice décalé sur des ventes record et une nouvelle envolée pour son cognac Rémy Martin, toujours porté par de très solides performances en Chine où l'appétit pour ses bouteilles haut de gamme ne se dément pas. /Photo prise le 8 février 2019/REUTERS/Stéphane Mahé

PARIS (Reuters) - Rémy Cointreau a bouclé son exercice décalé sur des ventes record et une nouvelle envolée pour son cognac Rémy Martin, toujours porté par de très solides performances en Chine où l'appétit pour ses bouteilles haut de gamme ne se dément pas.

Le groupe a dégagé un chiffre d'affaires record de 1,21 milliard d'euros en 2018-2019, en croissance organique de 7,8%, dépassant les 7,2% de l'exercice précédent grâce au redressement des ventes de sa liqueur Cointreau et au succès de son gin The Botanist.

Les ventes de Rémy Martin, son principal centre de profits, ont quant à elles continué de briller, se maintenant à des niveaux très élevés grâce à une demande chinoise toujours très robuste malgré les craintes de ralentissement et à la solidité du marché américain.

Elles finissent ainsi l'exercice sur une progression de 11,9%, après une hausse de 13,2% un an auparavant.

En Chine, la hausse a été nettement supérieure à 10%, avec un "très très bon" nouvel an et le groupe pense pouvoir y poursuivre une "solide croissance à deux chiffres", a précisé son directeur financier Luca Marotta, lors d'une conférence téléphonique.

Rémy Cointreau, qui doit piloter ses stocks d'eaux-de-vie sur le long terme, estime que ses ventes de cognac peuvent progresser en moyenne annuelle de 8% à 10% sur le long terme, grâce à une hausse des volumes de 3% à 4% par an, le reste étant permis par des relèvements de prix et des effets de "mix" (flacons vendus plus cher).

Confirmant tabler sur une croissance organique du résultat opérationnel courant (ROC) annuel, le directeur financier s'est dit "en phase" avec le consensus des analystes, qui anticipent une hausse de 13,5% de ce résultat.

FIN DE CONTRATS DE DISTRIBUTION

Pour l'exercice à venir 2019-2020, Luca Marotta a averti que la fin des contrats de distribution en République Tchèque, en Slovaquie et aux Etats-Unis aurait un impact négatif de 5,0 points sur sa croissance organique.

En Bourse, après des chiffres jugés solides, le titre Rémy Cointreau est quasiment inchangé (-0,25%) à 118,8 euros, grimpant de 20,4% depuis le début de l'année.

A 31,8 fois les bénéfices estimés pour 2020-2021, ses multiples de valorisation sont plus proches de ceux du luxe que des vins et spiritueux (23,2 fois pour Diageo, leader mondial du secteur, ou 22,2 pour Pernod Ricard).

Engagé dans un recentrage sur les spiritueux haut de gamme, Rémy Cointreau entend réaliser plus de 60% de ses ventes avec des bouteilles à plus de 50 dollars à l'horizon 2019-2020, contre plus de 50% aujourd'hui et 45% en 2015.

Au dernier trimestre 2018-2019, les ventes ont été légèrement ralenties par des effets techniques liés au calendrier du nouvel an chinois.

Elles ont progressé de 12,1% à 297,1 millions d'euros entre janvier et mars, signant une hausse de 7,0% à taux de change constants après une croissance de 8,7% au précédent trimestre, un chiffre toutefois supérieur aux 6,1% attendus par les analystes.

Celles de Rémy Martin ont augmenté de 7,9%, après une envolée de 15,6% au cours des trois mois précédents.

Une modération de la croissance était attendue pour cause de comparatifs élevés - les ventes de cognac avaient décollé de 18,3% au dernier trimestre de l'exercice précédent - et de nouvel an chinois plus précoce en 2019.

Sans tenir compte de ce facteur calendaire, la croissance organique serait ressortie à 8,5% sur les trois derniers mois de l'exercice.

Les résultats annuels seront publiés le 6 juin.

(Edité par Dominique Rodriguez)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Data Steward F/H

ORANO - 22/01/2023 - CDI - Châtillon

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

31 - Colomiers

Maîtrise d'oeuvre pour le projet d'aménagement paysager de la cour de l'école élémentaire Jules-Ferry

DATE DE REPONSE 03/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS