Rémy Cointreau accélère le pas au 3e trimestre grâce au nouvel an chinois

PARIS (Reuters) - Rémy Cointreau a accéléré le pas au troisième trimestre de son exercice décalé grâce à des ventes de cognac toujours très robustes en Chine malgré les craintes liées au tassement de la croissance dans le pays.
Partager
Rémy Cointreau accélère le pas au 3e trimestre grâce au nouvel an chinois
Rémy Cointreau a accéléré le pas au troisième trimestre de son exercice décalé grâce à des ventes de cognac toujours très robustes en Chine malgré les craintes liées au tassement de la croissance dans le pays. /Photo prise le 21 janvier 2019/REUTERS/Benoit Tessier

La croissance organique du cognac Rémy Martin, principal centre de profits du groupe, a encore décollé de 15,6% au troisième trimestre de l'exercice clos le 31 mars 2019, après une hausse de 12,2% au cours des trois mois précédents, dépassant largement les 13,3% anticipés par les analystes.

Avec un nouvel an chinois plus précoce cette année (le 5 février), certaines livraisons de cognac ont été anticipées par rapport à l'an dernier et ont eu un impact favorable d'environ deux points sur la croissance au cours du trimestre, précise le groupe mardi dans un communiqué.

Alors que le ralentissement de l'économie chinoise, la baisse de la Bourse de Shanghai et la guerre commerciale sino-américaine ont fait craindre un moindre appétit des classes moyennes-supérieures chinoises pour les produits de luxe, Rémy Cointreau a maintenu la cadence.

Au total, les ventes du groupe, également propriétaire de Cointreau ou Mount Gay, ont limité leur progression à 8,7% à taux de change et périmètre constants au troisième trimestre (contre +8,2% attendus), l'arrêt de nouveaux contrats de distribution de marques partenaires s'étant traduit par une baisse de 26,8% des ventes liées à ces contrats.

En données publiées, les ventes de Rémy Cointreau ont totalisé 348 millions d'euros au troisième trimestre, en hausse de 9,5% et 919,4 millions sur neuf mois, en hausse de 6,7%.

(Pascale Denis, édité par Gilles Guillaume)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

REMY COINTREAU

COINTREAU

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS