Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Remotoriser l'A330 en trois ans et demi, le nouveau challenge d'Airbus

, , , ,

Publié le

Vidéo Le 14 juillet, au premier jour du salon aéronautique de Farnborough, au Royaume-Uni, Airbus a décidé de frapper un grand coup en annonçant le lancement d'une nouvelle version "neo" (pour "new engine option") de son gros porteur A330. Ou plutôt deux versions, puisque le long-courrier sera décliné en A330neo-800 et 900. L'objectif affiché de l'avionneur européen est la réduction de 12 % de la consommation de carburant de l'appareil. De quoi rivaliser avec le fleuron de son concurrent Boeing, le 787 Dreamliner, d'ici à fin 2017. Remotorisation (des Trent 7000 de Rolls-Royce), modification des ailes, optimisation de l'aérodynamique en seulement trois ans et demi, promet Airbus, des délais record par rapport au programme de remotorisation de l'A320. La société américaine de leasing ALC devrait être le client de lancement de l'A330neo, dès 2018.

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Vidéo réalisée par Aeronews TV, première web-TV consacrée à l'aéronautique

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle