Relever les empreintes comme "les Experts"... mais en fluo

Une équipe de chercheurs et une société françaises ont inventé une nouvelle technique de révélation des empreintes digitales par fluorescence. Le FBI, Scotland Yard, la Gendarmerie et la Police, l’ont testé avec succès.

Partager
Relever les empreintes comme

Plus rapide, plus simple, moins chère : la méthode de révélation des empreintes inventée par des chercheurs d’un laboratoire mixte CNRS/ENS Cachan, en collaboration avec la société française Crime Scene Technology, est une réelle innovation pour les spécialistes de l’investigation criminelle.

Sa nouveauté est qu’elle rend une empreinte fluorescente par évaporation de quelques gouttes d’un liquide, déposé sur la surface de l’objet : une lampe à UV suffit pour les révéler. Jusqu’à présent, rendre une empreinte fluorescente nécessitait des produits toxiques, une enceinte ventilée, et jusqu’à 48 heures pour obtenir les résultats. Le processus actuel a aussi pour inconvénient de dégrader les traces d’ADN.

Avec le nouveau produit, le Lumicyano, ces inconvénients disparaissent. Les chercheurs ont repris le produit de base avec lequel la police scientifique commencent par chercher les empreintes : le cyanocrylate, qui forme un dépôt blanc sur les traces laissées par les doigts (eau, sels, corps gras, acides aminés, ADN)… sauf quand les empreintes sont trop faibles. Ils sont parvenus à ajouter au cyanocrylate une molécule de colorant fluorescent, qui du coup révèle directement les empreintes les plus discrètes.

Thierry Lucas

0 Commentaire

Relever les empreintes comme "les Experts"... mais en fluo

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER Innovation

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS