Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Reims Aviation rachète Flying Robots

, ,

Publié le

La start-up alsacienne Flying Robots, implantée à Illkirch-Graffenstaden, près de Strasbourg, va être rachetée par la société champenoise Reims Aviation. « Sous réserve des conclusions de l'audit d'acquisition et de l'approbation de la prochaine assemblée générale de Reims Aviation, l'opération prendra la forme d'un échange de titres, à raison de 67 actions Reims Aviation pour 1 action Flying Robots », indique un communiqué de Reims Aviation.

Flying Robots est spécialisée dans la recherche, la construction et la vente d'aéronefs sans pilote équipés de voiles souples, capables de transporter des charges allant jusqu'à 250 kg. Avec ses drones FR101 et Téléporteur, qualifié de « première navette aérienne automatique », la société se positionne sur le marché de la surveillance aérienne et du transport de fret au bénéfice des populations enclavées.

Reims Aviation, de son côté, conçoit et assemble le F406, un avion bi-turbines de 14 places déjà vendu à 81 exemplaires et destiné à la surveillance aérienne légère. L'entreprise est cotée en bourse depuis juillet dernier. En 2007, Reims Aviation a réalisé un chiffre d'affaires de 9,8 millions d'euros (6,9 millions d'euros en 2006) et dégagé un résultat net de 275.666 euros. Le fonds d'investissements New York Finance et Innovation (NYFI), présent dans le capital de Flying Robots, détient actuellement 30,2 % de Reims Aviation.

« Le rapprochement des deux entreprises permettra de développer des synergies au plan commercial (élargissement de la gamme de produits, mise en commun du réseau d'agents et développement de synergies marketing et commerciales) », estime la direction de Reims Aviation : « Il favorisera également les échanges de savoir-faire au niveau de la fabrication des avions et des drones. La production en série des produits Flying Robots bénéficiera de l'expertise industrielle et de l'assurance qualité de Reims Aviation. »

De notre correspondant en Alsace, Thomas Calinon

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle