Refus de commercialisation du maïs transgénique BT-11

Partager

Réunis aujourd'hui à Luxembourg, les ministres de l'Agriculture des Quinze ont refusé, faute de majorité, d'autoriser la mise sur le marché du maïs suisse transgénique BT-11, destiné à la consommation humaine et commercialisé par la société Syngenta. Ils ont donc renvoyé à la Commission européenne cette décision qui lèverait le moratoire observé depuis 1999 par l'Union européenne sur l'importation de nouveaux organismes génétiquement modifiés.
Cette éventualité n'a pas manqué d'inquiéter certains acteurs, en particulier les Verts, rappelant que récemment, l'AFSSA (Agence française de sécurité sanitaire des aliments) avait émis des réserves sur la commercialisation de ce maïs suisse, faute d'essais suffisants sur des animaux. Cette agence avait en revanche émis un avis favorable sur le maïs MON 863 mis au point par Monsanto.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS