Economie

Réforme des retraites : les options possibles seront présentées à la conférence sociale

, ,

Publié le

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a assuré lundi qu'il n'y avait pas "urgence ou diktat" pour la réforme des retraites et que tous les scénarios seraient sur la table de la conférence sociale des 20 et 21 juin, où il sera également question d'emploi et de formation professionnelle.

Réforme des retraites : les options possibles seront présentées à la conférence sociale © jmayrault - Flickr - C.C.

Rassurer sur les intentions du gouvernement. Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a assuré lundi 13 mai qu'il n'y avait pas "urgence ou diktat" pour la réforme des retraites et que tous les scénarios seraient sur la table de la conférence sociale des 20 et 21 juin.

"En juin nous disposerons de scénarios (...) et à la conférence sociale, nous aurons toutes les options possibles", a affirmé le chef du gouvernement à l'issue d'une journée d'entretiens avec les organisations syndicales et patronales, préparatoire à la conférence.

"Nous n'accepterons pas un nouveau recul de l'âge de la retraite ou une baisse du montant des pensions", a réagi le Secrétaire général de la CGT Thierry Lepaon à sa sortie de Matignon, jugeant qu'il fallait "élargir l'assiette du financement pour avoir des retraites qui permettent de maintenir ce lien de confiance entre les générations".

Le nouveau chantier de la formation professionnelle

Jean-Marc Ayrault a également indiqué que les échanges lors de la conférence sociale "porteront sur la relance de notre économie, nos investissements, l'emploi". Parmi les "nouveaux chantier ouverts" figurera notamment la réforme de la formation professionnelle".

"L'objectif c'est de mobiliser d'abord en faveur des demandeurs d'emploi, des jeunes, des salariés les moins qualifiés" et de travailler sur les "filières d'avenir", pour lesquelles "le gouvernement va engager des programmes d'investissements", a-t-il déclaré.

Bilan de la première conférence sociale

Pour le Premier ministre, ce deuxième rendez-vous sera aussi l'occasion de dresser le "bilan de ce qu'a permis d'engager la première conférence sociale" : les emplois d'avenir, les contrats de génération, la négociation sur la sécurisation de l'emploi et le pacte pour la croissance et la compétitivité.

"Le dialogue social fait maintenant partie du paysage économique, politique et social de notre pays", il porte "la marque de fabrique de notre gouvernement", s'est-il félicité.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte