Economie

[Réforme des retraites] Le retour des débats sur la pénibilité

Cécile Maillard

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Ce 14 janvier, la ministre du Travail Muriel Pénicaud reçoit les syndicats de salariés pour parler emploi des seniors... et pénibilité. 

[Réforme des retraites] Le retour des débats sur la pénibilité
Le chantier de la pénibilité a été lancé par le gouvernement, le 7 janvier, lors de la reprise des négociations sur le projet de la réforme des retraites. Le sujet est au coeur des discussions de ce 14 janvier.

Un "régime universel de pénibilité", corollaire du "régime universel de retraite" ? C’est une proposition du parti Les Républicains, qui suggère d’accorder un an de départ anticipé pour toute période de cinq ans d’exercice d’un métier pénible. En contrepartie, l’âge légal de départ serait relevé de 62 à 65 ans. Une proposition de ce type émergera-t-elle ce 13 janvier, alors que Muriel Pénicaud reçoit les partenaires sociaux sur les thèmes du travail des seniors et de la pénibilité ?

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte