Quotidien des Usines

Redressement judiciaire pour Isoplas Pro

, , , ,

Publié le

Isoplas Pro, spécialiste des fenêtres et portails en PVC et aluminium, a été placé en redressement judiciaire le 25 octobre. Une conséquence directe de la liquidation de sa maison mère et principal client, Huis Clos.

Redressement judiciaire pour Isoplas Pro
Assemblage en PVC pour l'habitat.
© D.R

Isoplas Pro qui compte 174 salariés installée à Harfleur près du Havre (Seine-Maritime) a été placé en redressement judiciaire, pour une période de six mois, par le tribunal de commerce du Havre vendredi 25 octobre.

Les difficultés d’Isoplas Pro, fabricant  de fenêtres, portails et volets roulants en PVC et aluminium, sont directement liées à la situation de sa maison-mère, Huis Clos, liquidée le 17 octobre par le tribunal de commerce de Rouen. Le spécialiste rouennais de la fenêtre en PVC et de la rénovation de l’habitat (104 magasins en France, 836 salariés) était par ailleurs le premier client d’Isoplas Pro.

"Isoplas Pro travaille aussi avec quelque 450 artisans de la France entière", précise Jonathan Delaunay, délégué CGT et secrétaire du CE. Ce syndicaliste croit savoir qu’un premier dossier de reprise vient d’être déposé au tribunal de commerce du Havre.

Claire Garnier

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte