Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Redonner de l'autonomie aux chômeurs

, ,

Publié le

Dans un rapport publié la semaine dernière, la Cour des comptes se montre particulièrement sévère sur le système de formation des demandeurs d’emploi, notamment sur le « plan 500 000 » de 2016, « aux besoins mal définis ». Elle plaide pour une autonomie plus grande des chômeurs dans le choix de leur formation, car ceux qui utilisent leur compte personnel de formation (CPF), plus motivés, bénéficient d’une meilleure insertion dans l’emploi. La réforme à venir le prévoit, avec un CPF qui sera libellé en euros et mobilisable sans intermédiaire. Mais, souligne la Cour, les chômeurs utilisant leur CPF bénéficiaient jusqu’ici de financements complémentaires. Avec la réforme, il va falloir s’interroger sur d’« éventuels abondements complémentaires », poursuit-elle, tout en pointant les nombreuses insuffisances de l’accompagnement des chômeurs vers les bonnes formations. 

Réagir à cet article

Usine Nouvelle N°3571-3572

Vous lisez un article de l’usine nouvelle N°3571-3572

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2018 de L’Usine Nouvelle

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle