Quotidien des Usines

Redémarrage progressif de l'usine normande Atofina à Gonfreville-l'Orcher

Publié le

Production

Victime d'un incident technique la semaine dernière, l'usine Atofina de Gonfreville-l'Orcher (Seine-Maritime, 1 030 salariés) reprend progressivement ses activités depuis aujourd'hui, 8 octobre. Deux ouvriers d'une société sous-traitante qui intervenaient pour la maintenance des installations ont alors été blessés.

Spécialisée dans la production de grands plastiques (polyéthylène, polystyrène, polypropylène...) cette unité du Groupe AtoFina, filiale du Groupe Total, avait dû cesser la quasi totalité de ses activités à la suite d'un incident survenu sur un circuit de production d'eau déminéralisée. La remise en route totale des opérations de production consécutive à cet arrêt et à la mise en sécurité du site qui l'accompagne nécessite environ trois jours.

Patrick BOTTOIS

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte