Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

Recyclage : la France, pays en voie de réindustrialisation

Myrtille Delamarche , , , ,

Publié le , mis à jour le 26/09/2017 À 21H33

Analyse La France n'a pas de pétrole, mais elle a des déchets. Le blocage de l'exportation de matières recyclées brutes vers la Chine est pour l'hexagone une opportunité de se réindustrialiser pour valoriser ses matières sur son sol.

Recyclage : la France, pays en voie de réindustrialisation

Les mines étaient plus moroses qu’à l’accoutumée, au Bourget, lors de la Journée technique nationale de la Fédération des entreprises du recyclage (Federec). Les recycleurs vont devoir s’adapter très vite à l’interdiction d’importation en Chine de 24 sortes de déchets, notamment papiers et plastiques. "On ne sait toujours pas précisément quand ni comment", insiste Jean-Philippe Carpentier, le président de Federec. Fini le débouché en or pour les basses sortes. La Chine ne veut plus de déchets, elle veut des matières régénérées. Si l’industrie française du recyclage veut reprendre ses exportations vers le premier consommateur mondial, elle va devoir monter en gamme, surtrier les papiers, laver, broyer et extruder les films plastiques.

Les recycleurs ont le savoir-faire, mais pas dans les volumes attendus et il faut dix-huit à vingt-quatre mois pour adapter l’outil industriel. Certains, comme Jean-Philippe Carpentier, flairent l’opportunité. Cela veut dire, une fois l’investissement consenti, vendre plus cher, plus noble, employer plus et plus qualifié. Réindustrialiser, en somme. La France n’a (pratiquement) pas de mines. Elle a néanmoins des matières. Il lui faut s’appliquer ce qu’elle préconisait aux pays en développement il y a vingt ans déjà : transformer sur place. Pour cela, il faudra valoriser le bénéfice environnemental d’une matière recyclée sur une matière vierge, donc le carbone. Et sortir ces matières régénérées du statut de déchet.

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

02/10/2017 - 11h59 -

Par ces travers, on peut voir tout l'intérêt qu'il y a à savoir stocker l'énergie des renouvelables , seule capable d'apporter une réponse économique et écologique aux problèmes de la valorisation des déchets.
Répondre au commentaire

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

 

 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus