Recyclage : l'Ispa réaffirme son positionnement

L’Ispa a ouvert à la rentrée 2020 un Executive Master consacré au recyclage des matières plastiques.

Partager
Recyclage : l'Ispa réaffirme son positionnement

Titre professionnel. BTS. Licence professionnelle. Diplôme d’ingénieur de l’IMT Lille-Douai. À la rentrée 2020, l’arsenal de formations aux métiers de la plasturgie et des composites de l’Institut supérieur de plasturgie en alternance (Ispa) s’est renforcé avec l’ouverture d’un nouveau diplôme d’établissement dédié à l’économie circulaire pour accroître la recyclabilité des produits plastique. Cette formation, qui s’inscrit dans une dynamique amorcée par l’Ispa il y a plusieurs années, répond à un besoin en compétences exprimé par les industriels qui se trouvent face à de rapides évolutions réglementaires.

Dans cette démarche, l’institut alençonnais fait office de pionnier puisqu’aucun métier dans ce champ n’était enregistré auprès de France Compétences, l’institution nationale qui assure le financement, la régulation, le contrôle et l’évaluation du système de la formation professionnelle et de l’apprentissage. « Nous avons rattaché notre projet au métier émergeant déposé par la Fédération de la plasturgie et des composites. Le parcours est enregistré depuis le 11 septembre au RNCP et les blocs le constituant, au répertoire spécifique qui porte sur les certifications et habilitations (RNCH) », indique Émilie Parfait, responsable Innovation et Développement à l’Ispa.

Et c’est là l’une des forces de cette nouvelle formation? : les futurs experts pourront choisir de suivre le parcours complet avec un projet à réaliser en entreprise et prétendre au nouveau diplôme de l’Ispa.

Mais ils pourront aussi choisir parmi les six blocs de compétences qui composent ce parcours et décrocher les certificats correspondants. « C’est une formation à la carte structurée pour répondre aux exigences de la formation tout au long de la vie? : beaucoup de temps en entreprises, recours aux outils numériques et mixité des apprenants en formation initiale et continue », explique Émilie Parfait.

Trois blocs de compétences sont dédiés au cœur de métier (R&D matériaux, innovation procédés et recyclo-conception) et trois dits « supports » ciblent la réglementation, la viabilité économique et la veille stratégique. « Nous avons construit l’ensemble pour donner une vision globale des enjeux et des leviers. Penser recyclabilité, c’est en effet faire de nouveaux choix sur la conception, les matériaux, mais aussi peut-être aller jusqu’à repenser un modèle économique », remarque la pilote du projet.

L’Ispa investit dans le recyclage

Pour en définir le contenu, l’institut supérieur de plasturgie s’est notamment appuyé sur sa propre expérience dans le domaine du recyclage et de l’économie circulaire. Car cette formation arrive dans la continuité d’un ensemble de projets que l’Ispa mène depuis longtemps autour de ces thématiques. « Depuis une dizaine d’années, le recyclage des matières plastiques et les matériaux biosourcés font partie des principaux axes de recherche sur lesquels nous menons des travaux en lien direct avec des industriels », illustre Laurent Cauret, responsable R&D et formation initiale à l’Ispa.

Depuis cette année, l’institut est notamment partenaire du projet React porté par IPC et financé par l’Union européenne et la région Normandie. Objectif? : développer des emballages barrière recyclables et/ou compostables en substitution des films multicouches, actuellement incinérés ou enfouis. Côté école, l’orientation sur ce thème est aussi donnée via des projets confiés aux apprentis.

« Cette année, nous avons par exemple un projet d’envergure porté par des apprentis ingénieurs pour optimiser le recyclage des matières plastique dans l’ensemble de nos ateliers et espaces de vie », s’enthousiasme le responsable R&D et formation. Pour soutenir cette orientation générale, l’Ispa a récemment investi dans une ligne d’extrusion multitechnologies dédiée aux matériaux recyclés, un thermogranulateur pour refabriquer des granulés à partir de déchets générés lors des travaux pratiques et un broyeur industriel pour films plastique.

« Ces équipements très à la pointe seront mis à profit dans un esprit de mutualisation et ces investissements permettront d’accélérer notre propre transition dans nos formations », conclut Laurent Cauret.

Photo : Ispa

NEWSLETTER Plasturgie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

Nouveau

L'auteur Tom Connan a publié son deuxième roman «Pollution», un récit où se croisent les questions d'écologie, d'environnement, du numérique et du...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES WEBINARS

  • Inscription 100% Gratuite
  • Alertes email avant le webinar
  • Zone de chat pour vos questions
  • Mise à disposition du replay
+ 50 Replays disponibles
3 clés pour réduire la déformation de vos pièces plastiques

17 juin 21 10h30 - 45 min

3 clés pour réduire la déformation de vos pièces plastiques

Proposé par Plastiques & Caoutchoucs

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Plasturgie

Système de séchage

KOCH-TECHNIK

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

78 - Versailles

Prestations de gardiennage télésurveillance, sûreté, sécurité incendie et filtrage des juridictions judiciaires du ressort

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS