Recul plus fort que prévu des ventes au détail en juin aux USA

WASHINGTON (Reuters) - Les ventes au détail ont reculé pour le deuxième mois consécutif en juin, pénalisées par les performances médiocres des concessionnaires automobiles et des stations-service, montrent les statistiques officielles.

Partager

Le département du Commerce a fait état d'une baisse de 0,5% des ventes au détail le mois dernier, après une diminution de 1,1% en mai selon une estimation révisée. Les ventes avaient précédemment été annoncées en baisse de 1,2% en mai.

Les économistes et analystes interrogés par Reuters pronostiquaient une baisse de 0,2% des ventes au détail pour juin.

Par rapport à juin 2009, les ventes sont en hausse de 4,8%.

Cette statistique vient s'ajouter à une série de chiffres jugés décevants, notamment dans l'immobilier et l'industrie, et suggère que la reprise s'essouffle un peu plus rapidement que prévu.

Les ventes de véhicules et de pièces détachées ont reculé de 2,3% le mois dernier. En mai, elles avaient déjà diminué de 0,6%.

Hors automobiles et pièces détachées, les ventes au détail ont baissé de 0,1% en juin, après une baisse de 1,2% le mois précédent et alors que les analystes attendaient une stabilité des ventes.

Hors automobiles, carburants et matériaux de construction, les ventes ressortent cependant en hausse de 0,2% après avoir diminué de 0,1% en mai.

Lucia Mutikani, Gwénaelle Barzic pour le service français, édité par Danielle Rouquié

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS