Recul du profit de Goldman Sachs, qui bat néanmoins le consensus

NEW YORK (Reuters) - Goldman Sachs, première banque américaine d'investissement, a annoncé mardi que son résultat avait diminué de plus d'un tiers au troisième trimestre, pénalisé par la baisse des bénéfices de trading.

Partager

Le bénéfice, de 2,98 dollars par action, est toutefois supérieur aux 2,32 dollars qu'anticipaient en moyenne les analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S.

Un an auparavant, le bénéfice par action était ressorti à 5,25 dollars.

"Même si les attentes étaient inférieures et même si les chiffres (du consensus) ont été réduits de manière spectaculaire au cours des dernière semaines, cela reste des résultats bien plus positifs que ceux de nombre de leurs concurrents", a commenté Matt McCormick, gestionnaire de portefeuille chez Bahl & Gaynor.

Les revenus tirés du trading d'obligations, devises et matières premières sont ressortis en baisse de 37% par rapport au troisième trimestre 2009, à 3,77 milliards de dollars. La banque a attribué cette baisse à un environnement difficile qui s'est traduit par une baisse des transactions.

Les revenus tirés du trading actions ont quant à eux plongé de 43% à 1,05 milliard de dollars.

En revanche, la division de banque d'investissement de Goldman Sachs a fait état d'un produit net de 1,12 milliard de dollars, en hausse de 24%.

Mis en cause par le passé pour sa politique salariale, Goldman Sachs a par ailleurs provisionné 3,83 milliards de dollars au troisième trimestre à cette fin, portant à 13,12 milliards de dollars le total accumulé depuis le début de l'année, ce qui représente une baisse de 21% par rapport à l'année dernière.

Quelques minutes après l'ouverture, l'action Goldman Sachs gagnait 1,19% à 155,70 dollars à Wall Street.

Steve Eder, Nicolas Delame pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS