Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Recul de la production de cacao

Publié le

Fortis prévoit désormais un déficit de 67 000 tonnes en 2006-2007.

Suite à des récoltes attendues en net recul chez les deux principaux producteurs de fèves, la Côte d'Ivoire et le Ghana, Fortis a révisé ses prévisions pour la campagne 2006-2007. Selon la banque, la production mondiale s'établirait à 3,48 millions de tonnes (Mt) pour une demande projetée à 3,59 Mt. Des chiffres en ligne avec ceux de Charles Bernard Ntim, le directeur général adjoint du Ghana Cocoa Board, qui attend « une baisse de 10 à 20 % de la production dans les pays d'Afrique de l'Ouest par rapport à la campagne 2005-2006 en fonction de la météo ». Au Ghana, les planteurs s'alarment du manque de pluie. A l'opposé, en Côte d'Ivoire, ce sont les pluies excessives qui sont incriminées. De plus, la grève de trois jours des planteurs ivoiriens mécontents des prix bord champ n'a pas été négligeable. Des tonnes de fèves sont restées stockées dans des conditions telles que la moisissure les a endommagées. Quelque 50 000 tonnes de fèves auraient ainsi été détruites. Dans ces conditions, Fortis conclut que « la tonne de cacao sur le Liffe toucherait les 900 livres avant la fin de l'année »

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle