Recul de 0,1% du PIB au 3e trimestre selon la Banque de France

Le 4 octobre, l'Insee avait annoncé de son côté tabler sur une croissance nulle du produit intérieur brut au troisième comme au quatrième trimestres.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Recul de 0,1% du PIB au 3e trimestre selon la Banque de France

L'économie française devrait enregistrer une contraction de 0,1% au troisième trimestre, confirme la Banque de France dans sa troisième estimation publiée le 8 octobre dans le cadre de son enquête de conjoncture pour le mois de septembre.

L'enquête de la Banque de France fait apparaître par ailleurs une baisse d'un point de l'indicateur du climat des affaires dans l'industrie en septembre, à 92, et une stabilité de celui des services, à 91.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Dans un communiqué, la Banque de France souligne que l'activité industrielle a globalement fléchi le mois dernier, la progression de l'agroalimentaire, de la chimie et des matériels de transport ne compensant pas le recul dans la fabrication d'équipements électroniques et électriques, dans l'industrie pharmaceutique et dans l'habillement.

Les carnets de commande sont jugés insuffisants par les chefs d'entreprise interrogés et le taux d'utilisation des capacités de production a diminué à 76,1 contre 76,6 en août.

Les prix des matières premières et des produits finis se sont renchéris.

Toujours selon la Banque de France, "les prévisions tablent sur un repli de la production en octobre".

Dans les services, l'activité a baissé le mois dernier mais les perspectives pour octobre sont un peu plus favorables.

"Les services informatiques se sont nettement repliés, ainsi que le travail temporaire, la publicité et les services aux ménages. Les transports et l'hébergement ont en revanche évolué positivement", explique-t-elle.

Les effectifs n'ont pas évolué et les prix se sont légèrement contractés.

La Banque de France fait état par ailleurs d'un recul de deux points, à 93, de son indicateur synthétique pour l'investissement des entreprises industrielles au 3e trimestre.

La même enquête trimestrielle montre une stabilité du climat des affaires dans la construction, à 94, et une hausse de cinq points, à 95, de celui dans le commerce de gros.

(avec Reuters, Yann Le Guernigou)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS