RecrutementEcco traque les compétences cachéesGrâce à un logiciel traitant 4000 critères applicables à 600 métiers, la société d'intérim oriente ses candidats plus vite et avec plus de fiabilité.

Partager

Recrutement

Ecco traque les compétences cachées

Grâce à un logiciel traitant 4000 critères applicables à 600 métiers, la société d'intérim oriente ses candidats plus vite et avec plus de fiabilité.



Le candidat au travail temporaire est rarement du genre à expliquer de façon complète qu'il sait et ne sait pas faire. L'employeur raisonne en termes de métier et cherche le mouton à cinq pattes. Résultat? Le premier, qui, d'emblée, semble ne pas avoir le profil requis, rencontre rarement le second, trop pressé pour décrire précisément le contenu du poste vacant. Pourtant l'intérimaire possède souvent des compétences auxquelles on ne pense pas. Décelées, celles-ci pourraient lui faire attribuer le poste. Ecco, le numéro1 du travail temporaire, pense avoir sa solution: un outil d'aide au recrutement, intitulé "Référence". Utilisé dans les 650 agences en France, il associe une base de données et un logiciel et recensant, via 4000critères, le détail des connaissances nécessaires à l'exercice de 600métiers. Le système permet de croiser les qualifications, le niveau de formation, les expériences passées. Mais il pousse loin l'analyse et la traduit en termes de savoir-faire, d'aptitudes à utiliser tel ou tel matériel. Ce qui élargit le champ des opportunités. Cet outil conduit l'employeur à s'efforcer de caractériser dans le détail les compétences qu'il attend de son futur intérimaire. Et là, le passage reste encore délicat.

Marie-Madeleine Sève

USINE NOUVELLE - N°2446 -

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS