Record pour les actions européennes grâce aux résultats

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont en hausse jeudi dans la matinée après une avalanche de résultats d'entreprises, pour beaucoup solides, au lendemain des annonces accommodantes de la Réserve fédérale.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Record pour les actions européennes grâce aux résultats
Les principales Bourses européennes sont en hausse jeudi dans la matinée. À Paris, l'indice CAC 40 gagne 0,84% à 08h03 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,16% et à Londres, le FTSE est en hausse de 0,38%. /Photo d'archives/REUTERS/Kai Pfaffenbach

À Paris, l'indice CAC 40 gagne 0,84% à 6.664,66 points à 08h03 GMT, au plus haut depuis le 18 juin. À Francfort, le Dax prend 0,16% et à Londres, le FTSE est en hausse de 0,38%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro avance de 0,42%, le FTSEurofirst 300 de 0,31% et le Stoxx 600 de 0,34%.

Ce dernier a atteint un nouveau plus haut historique, à 463,51 points.

La séance est plus que chargée en matière de résultats d'entreprises. Danone (+5,16%) s'empare de la tête du CAC 40, le géant agroalimentaire ayant annoncé un nouveau programme de rachat d'actions et un chiffre d'affaires au-dessus des prévisions au deuxième trimestre.

Pour compléter le podium, Airbus gagne 3,26% après l'importante révision à la hausse des objectifs annuels de livraisons et de bénéfice tandis qu'ArcelorMittal prend 4,86% après des résultats supérieurs aux attentes au T2 et le lancement d'un programme de rachat d'actions, qualifié de "plus grande surprise" par J.P. Morgan.

Sanofi (+1,07%), TotalEnergies (+1,95%), Vivendi (+2,00%), STMicro (+3,03%) sont aussi dans le vert après leurs résultats.

Ce n'est pas le cas notamment d'Orange (-3,38%), qui a publié une perte semestrielle grevée par une forte dépréciation sur l'Espagne, ou encore d'Unibail-Rodamco-Westfiel (-2,92%), qui s'attend à ce que la pandémie pèse toujours au second semestre.

Dans le reste de l'Europe, Nokia bondit de 8,44% après un bénéfice d'exploitation trimestriel supérieur aux prévisions et la révision en hausse des perspectives annuelles.

Le brasseur AB InBev perd 6,3% après des résultats jugés en demi-teinte par les analystes tandis que qu'à Zurich, la banque Credit Suisse abandonne 4,13% après la chute de 78% de son bénéfice net au deuxième trimestre.

(Reportage Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    DANONE
    SANOFI
ARTICLES LES PLUS LUS