Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Energie

Réchauffement climatique : à Lima, un sommet bien tiède

Olivier Cognasse , ,

Publié le

Ceux qui attendaient du sommet péruvien sur le climat des avancées significatives en sont pour leurs frais. Les avancées sont modestes alors que l’enjeu n’a jamais été aussi grave.

Réchauffement climatique : à Lima, un sommet bien tiède © Wikimedia Commons - Laitr Keiows

Avant la Conférence environnementale de Paris, fin novembre, la ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, Ségolène Royal, confiait à la presse que "la conférence de Lima était une étape cruciale pour le sommet de Paris". La conférence annuelle sur le climat de l’ONU organisée cette année dans la capitale péruvienne (COP 20) a accouché dans la douleur d’un accord entre les 196 pays présents après des prolongations de 30 heures. Dans les prochains mois, chaque pays devra fournir de manière transparente ses engagements pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre. Mais aucune limite n’a été fixée.

Le fonds verts est présenté depuis plusieurs semaines comme une avancée notable alors que les pays riches se sont engagés sur plus de 10 milliards de dollars de contribution pour aider les pays en développement à faire face au changement climatique. Les pays du Sud ont réclamé des éclaircissements sur les modes de financement pour arriver aux 100 milliards promis en 2009 à Copenhague. Mais ils n’ont pas obtenu de réponses. Si l’Europe fait preuve d’un optimisme béat en évoquant "un pas en avant" vers un accord global dans la lutte contre le réchauffement climatique, qui doit être signé en décembre 2015 à Paris, d’autres avis sont beaucoup plus contrastés.

"Semi-succès ou semi-échec "

Europe-Ecologie Les Verts tire un bilan en demi-teinte : "La 20ème conférence de l’ONU sur le climat à Lima n’a pas dérogé aux règles de ces grands rendez-vous : négociations chaotiques, lentes et difficiles, accord de dernière minute, défiance entre pays développés et en développement, manque de précisions flagrant sur les moyens d’atteindre les objectifs climatiques. Il est encore trop tôt pour tirer toutes les leçons de cette COP 20 – semi-succès ou semi-échec. Tout dépendra dans les mois à venir des dépôts des contributions nationales au cours du premier semestre 2015 et de la synthèse de celles-ci le 1er novembre", analyse le parti dans un communiqué.

Du côté des ONG, le ton est plus virulent. "Malgré les alertes scientifiques, les négociations de Lima n’ont rien fait pour transformer les beaux discours en investissements, en politiques et en mesures », s’inquiète Célia Gautier, en charge des questions européennes au Réseau Action Climat. "La société civile dénonce le compromis adopté à Lima. Il ne donne pas les outils pour juger si les futurs engagements des pays seront dans les clous par rapport aux recommandations scientifiques", poursuit-elle dans un communiqué. A ce rythme, il sera en effet bien difficile de déboucher à Paris sur un accord suffisamment important, impliquant tous les pays, gouvernements, entreprises, etc. qui empêcherait la hausse des températures de dépasser 2 °C en 2100. Même le député et responsable du pôle écologie UDI, présent à Lima, faisait part de son inquiétude face à l’insuffisance des objectifs fixés pour Paris Climat 2015. "L’absence de contraintes, ajoutée à la difficulté pour beaucoup de pays d’appliquer leurs propres législations, rend cet exercice plus qu’hasardeux", s’inquiète-t-il à propos des engagements de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Olivier Cognasse

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle