Rebond pour les Bourses européennes, Wall Street en hausse

par Laetitia Volga

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Rebond pour les Bourses européennes, Wall Street en hausse
Les Bourses européennes ont fini en hausse jeudi. À Paris, le CAC 40 a gagné 1,29%. Le Footsie britannique a pris 1% et le Dax allemand 1,7%. /Photo d'archives/REUTERS/Ralph Orlowski

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont fini en hausse jeudi alors que Wall Street évoluait elle aussi dans le vert malgré les incertitudes sur l'inflation et la politique monétaire des banques centrales.

À Paris, le CAC 40 a gagné 1,29% à 6.343,58 points. Le Footsie britannique a pris 1% et le Dax allemand 1,7%.

L'indice EuroStoxx 50 a avancé de 1,6%, le FTSEurofirst 300 de 1,24% et le Stoxx 600 de 1,27%.

"Après les remous de mercredi, les marchés européens ont rebondi assez fortement, mettant de côté les inquiétudes concernant la volatilité des cryptomonnaies et la position de la Fed sur l'inflation pour progresser et marquer un répit salutaire après de récentes baisses", a déclaré Michael Hewson chez CMC Markets.

Les investisseurs ont surmonté leurs inquiétudes sur les prochaines étapes de la politique monétaire de la Réserve fédérale après la publication du compte rendu de la dernière réunion de l'institution. Ces "minutes" ont montré que, pour certains membres, si l'économie américaine poursuit son rétablissement, il sera bientôt approprié de commencer à discuter d'un ajustement des achats d'actifs.

Les statistiques américaines du jour sont plutôt contrastées: l'indice d'activité "Philly Fed" a reculé plus fortement que prévu mais la diminution continue des inscriptions au chômage, au plus bas depuis mi-mars 2020, suggère une poursuite de l'amélioration sur le marché du travail.

A l'heure de la clôture européenne, les principaux indices de Wall Street étaient en hausse, les valeurs technologiques en tête. Le Dow Jones gagnait 0,55%, le S&P-500 0,9% et le Nasdaq à 1,3%.

VALEURS

En tête du Stoxx 600, le norvégien Nordic Semiconductor a bondi de 9,8% après des informations de presse selon lesquelles STMicroelectronics (+1,37%) envisage une offre de rachat.

Bouygues a fini en légère hausse (+0,31%) après avoir gagné près de 4% en séance à la suite de la publication de ses résultats du premier trimestre, au cours duquel le groupe de BTP et de télécoms a renoué avec un bénéfice net.

Elior a progressé de 0,77% après la publication de ses résultats.

EasyJet, qui a creusé ses pertes au premier semestre, a reculé de 2,06%.

TAUX/CHANGES

Pénalisé par la dégradation des conditions d'activité dans la région de Philadelphie, le rendement des Treasuries à dix ans recule de quatre points de base à 1,6386%. Il avait grimpé dans les mêmes proportions mercredi en réaction à la publication des "minutes" de la Fed.

Sur le marché obligataire européen, le rendement du Bund de même échéance a terminé la journée sans grand changement. Le dollar baisse de 0,3% contre un panier de devises internationales après avoir pris 0,5% la veille.

L'euro gagne 0,41%, à 1,2222 dollar

Le bitcoin (+12,61%) remonte à plus de 41.000 dollars après avoir chuté à son plus bas en quatre mois à 30.066 mercredi sur fond d'inquiétudes concernant le durcissement de la réglementation en Chine sur les cryptomonnaies.

PÉTROLE

Le marché pétrolier est en baisse d'environ 0,5% sur des anticipations d'une hausse de l'offre de l'Iran après les progrès réalisés en vue d'un accord sur le programme nucléaire.

Le Brent recule à 66,32 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) à 63,02 dollars.

(Laetitia Volga, édité par Bertrand Boucey)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    CMC
    CMC
ARTICLES LES PLUS LUS