Rebond du sterling après le rejet de l'accord de Brexit par les Communes

LONDRES (Reuters) - Le sterling a nettement rebondi sur ses plus bas du jour mardi, regagnant plus d'un cent au-dessus de 1,28 dollar, après le large rejet par les Communes de l'accord de Brexit négocié par la Première ministre Theresa May et l'Union européenne (UE).
Rebond du sterling après le rejet de l'accord de Brexit par les Communes
Le sterling a nettement rebondi sur ses plus bas du jour mardi, regagnant plus d'un cent au-dessus de 1,28 dollar, après le large rejet par les Communes de l'accord de Brexit négocié par la Première ministre Theresa May et l'Union européenne (UE). /Photo prise le 21 septembre 2018/REUTERS/Phil Noble

Même si ce résultat peut être synonyme d'instabilité politique et est susceptible de provoquer une sortie brutale du Royaume-Uni de l'Union européenne, la hausse de la monnaie britannique s'explique par le fait que certains jugent que le rejet est tellement net qu'il pourrait obliger l'exécutif et le législateur à rechercher d'autres solutions.

La Chambres des Communes a rejeté le texte par 432 voix contre 202, ce qui représente la plus sévère défaite d'un gouvernement britannique dans l'histoire récente du pays.

Nombreux sont les parlementaires du propre camp de la Première ministre - que ce soit des partisans du Brexit ou au contraire des avocats du maintien dans l'UE - se sont regroupés pour que le texte ne franchisse par l'obstacle parlementaire.

La livre, qui perdait jusqu'à 1,2% face au dollar avant le résultat du vote, a brièvement porté sa perte à 1,5% avant de rebondir et ne plus perdre, sur la journée, que 0,23% à 1,2843 dollar.

Face à l'euro, la livre cédait 0,33% à 88,80 pence.

"Le sterling s'est retourné à la hausse après le vote parce que les investisseurs savent maintenant que le Brexit n'aura pas lieu en mars", a dit Naeem Aslam, analyste de Think Markets UK.

"Si nous terminons au-dessus de 1,28 dollar aujourd'hui, alors cela voudra dire que les 'bargain hunters' auront fait la meilleure affaire du jour", a-t-il ajouté.

"Nous pensons toutefois que la pression restera considérable sur le sterling (...) Sur le marché boursière britannique, le mouvement sera très intéressant pour les actions domestiques; les entreprises vont beaucoup souffrir à cause de cela".

(Saikat Chatterjee; Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

78 - Versailles

Gestion/exploitation du service « distribution multimédia à l'attention des visiteurs ». Lot 2

DATE DE REPONSE 17/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS