Rebond du marché automobile européen en octobre, avec la France

PARIS (Reuters) - Le marché automobile européen a renoué avec la croissance en octobre en raison notamment du dynamisme des ventes en France, en Espagne et en Europe de l'Est, montrent les données publiées jeudi par l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA).
Partager
Rebond du marché automobile européen en octobre, avec la France
Le marché automobile européen a renoué avec la croissance en octobre en raison notamment du dynamisme des ventes en France, en Espagne et en Europe de l'Est, montrent les données publiées par l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA). /Photo d'archives/REUTERS/Maxim Shemetov

Les immatriculations de voitures neuves ont progressé de 5,9% sur un an le mois dernier en Europe, à 1.207.982 véhicules, après une contraction de 2,0% en septembre.

Sur les 10 premiers mois de l'année, le nombre de véhicules immatriculés dans les pays de l'UE et ceux de l'Association européenne de libre-échange (Islande, Norvège et Suisse) est en hausse de 3,8% par rapport à la même période en 2016, à 13,24 millions.

Si les ventes au Royaume-Uni se sont encore contractées (-12,2%), elles ont en revanche bondi de 13,7% en France comme en Espagne, de 7,1% en Italie et de 20,1% dans ce que l'ACEA désigne comme les nouveaux pays membres de l'UE, qui ont apporté "une importante contribution à la solide performance" du marché européen.

L'Allemagne, premier marché automobile européen, a été plus discrète avec un gain de 3,9%.

Au niveau des constructeurs, PSA enregistre une nouvelle fois un bond spectaculaire, de 74,0%, lié à l'acquisition des marques Opel et Vauxhall dans le cadre du rachat, finalisé le 1er août, des activités européennes de l'américain General Motors. A périmètre constant, les ventes du constructeur français ont augmenté de 12,4%, selon les calculs de Reuters.

Celles du groupe Renault ont avancé de 17,6% (+16,6% pour la marque Renault et +20,3% pour Dacia) mais celles de Nissan se sont contractées de 4,7%.

L'allemand Volkswagen, numéro un européen du secteur, a fait moins bien que le marché avec une hausse de ses ventes de 4,7% (+2,2% seulement pour la marque Volkswagen).

Les ventes de BMW ont baissé de 7,4% et celles de Daimler ont avancé de 6,3%.

Le japonais Toyota a enregistré un bond de ses ventes de 20,5%.

(Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS