Rebond de 3,3% du trafic d'ADP en mai, recul de 3,1% sur 5 mois

PARIS (Reuters) - ADP fait état mercredi d'une hausse de 3,3% de son trafic passagers en mai sur un an, contrastant avec la chute de 19,1% accusée en avril en raison des perturbations liées au nuage de cendres provoqué par l'éruption d'un volcan en Islande.

Partager

L'opérateur avait légèrement revu en baisse sa prévision de trafic pour 2010 le mois dernier, après la fermeture pendant plusieurs jours en avril des aéroports Paris-Charles de Gaulle et Paris-Orly à la suite de l'éruption du volcan Eyjafjöll.

Sur les cinq premiers mois de l'année, le trafic reste en baisse de 3,1% par rapport à la période correspondante de 2009.

En mai, les deux aéroports ont accueilli 7,5 millions de passagers, avec une hausse particulièrement marquée du trafic international hors Europe (+5,3%).

Le groupe avait dit le mois dernier s'attendre désormais à un trafic du même ordre de grandeur cette année qu'en 2009, au lieu d'une croissance de 0,5% prévue initialement.

Il avait toutefois confirmé anticiper une légère croissance de son chiffre d'affaires en 2010 avec un Ebitda du même ordre de grandeur que celui de 2009.

Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot

0 Commentaire

Rebond de 3,3% du trafic d'ADP en mai, recul de 3,1% sur 5 mois

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    AVRIL
ARTICLES LES PLUS LUS