Reach : l’UIC veut profiter du grand emprunt et des Etats Généraux de l’industrie pour défendre les PME

Partager

L’Union des industries chimiques souhaite un renforcement de l’aide financière aux PME pour qu’elles se soumettent sans encombre au processus Reach. Une baisse des redevances liées à l’enregistrement et leur étalement dans le temps, justifiées par le contexte économique, serait des mieux accueillies. «La Commission serait favorable aux prêts pour les PME», indique même le patron de la chimie française. Reste que du côté national, les réponses se font encore attendre. L’organisation compte mettre à profit les prochaines tribunes du Grand emprunt et des Etats généraux de l’industrie pour réitérer ses demandes.

En savoir plus sur le Journal de l'environnement

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS