RBS supprime 2.000 postes dans la banque d'investissement

LONDRES (Reuters) - Royal Bank of Scotland a annoncé jeudi la suppression de près de 2.000 postes dans sa division de banque d'investissement, a-t-on appris d'une source proche de la situation, conséquence d'une restructuration de l'activité.

Partager

L'établissement britannique, détenu à 81% par l'Etat britannique, a annoncé qu'il allait désormais concentrer les efforts de sa division marchés sur les produits obligataires, au détriment des produits structurés et dérivés.

Cette annonce survient au lendemain de l'annonce du départ de son directeur général Stephen Hester, justifiée par la nécessité d'un changement d'équipe dirigeante dans l'optique de la privatisation du groupe.

Quelques minutes après l'ouverture, l'action RBS perdait 5% .

Matt Scuffham, Nicolas Delame pour le service français, édité par Marc Angrand

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS