RBS augmente ses provisions dans le scandale des assurances emprunteur

LONDRES (Reuters) - Royal Bank of Scotland pourrait provisionner jusqu'à 900 millions de livres (994 millions d'euros) supplémentaires pour parvenir au règlement d'un litige portant sur la vente abusive d'assurances emprunteur, en raison d'un afflux tardif de demandes d'indemnisations de la part de clients.
Partager
RBS augmente ses provisions dans le scandale des assurances emprunteur
Royal Bank of Scotland pourrait provisionner jusqu'à 900 millions de livres (994 millions d'euros) supplémentaires pour parvenir au règlement d'un litige portant sur la vente abusive d'assurances emprunteur, en raison d'un afflux tardif de demandes d'indemnisations de la part de clients. /Photo d'archives/REUTERS/Peter Nicholls

La banque, toujours contrôlée par l'Etat britannique, a annoncé mercredi qu'elle allait inscrire une provision de 600 à 900 millions de livres supplémentaires en plus des 5,3 milliards de livres déjà mises de côté.

Les banques britanniques ont jusqu'à présent versé plus de 36 milliards de livres à leurs clients pour tenter de mettre un point final à ce scandale de tromperie commerciale à grande échelle sur les assurances emprunteur.

Ces assurances ont été vendues pour couvrir des prêts immobiliers ou des crédits à la consommation mais la plupart n'étaient pas adaptées au profil des emprunteurs, qui n'auraient ainsi pas pu effectuer de demandes d'indemnisations en cas de maladie ou de perte d'emploi par exemple.

RBS a précisé qu'elle avait déjà utilisé 4,9 milliards de livres de ses provisions totales et que le volume de demandes d'indemnisations reçues en août, avant la date butoir du 29 août, avait été nettement plus élevé que prévu.

La nouvelle provision sera inscrite dans les comptes du troisième trimestre, a dit RBS. Comme le traitement des dossiers est toujours en cours, le montant définitif de cette provision supplémentaire pourrait être supérieur ou inférieur à la fourchette de 600 à 900 millions de livres annoncée, a-t-elle ajouté.

(Abhinav Ramnarayan; Bertrand Boucey pour le service français)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

09 - DEPARTEMENT DE L'ARIEGE

Calibrage de l'accotement végétalisé sur la RD1 A

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS