Rapport Gallois : "Il serait très grave de ne pas avoir de choc de compétitivité"

Jean-René Buisson, patron de l’ANIA (Association nationale des industries agroalimentaires), la première industrie de France en terme d’emplois, milite pour une baisse du coût du travail.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Rapport Gallois :

Alors, enterré ou pas, le rapport Gallois ? Interrogé ce matin sur le sujet dans les allées du Salon international des industries agroalimentaires (SIAL), le patron des industriels de l’agroalimentaire, Jean-René Buisson, ne veut pas présumer de ce que décidera ou pas le gouvernement, mais il explique : "Nous avons été reçus à plusieurs reprises par Louis Gallois. Je n’ai pas encore lu son rapport. Mais il serait très grave pour l’industrie française que le gouvernement ne fasse pas de choc de compétitivité, comme le suggère Louis Gallois. Il faut absolument baisser le coût du travail en France. Si le gouvernement ne le fait pas, nous serons dans de très graves difficultés", prédit le patron de l’ANIA (Association nationale des industries agroalimentaires), première industrie de France en termes d’emplois.

"On ne peut pas demander à chaque fois des efforts supplémentaires aux entreprises, ajoute Jean-René Buisson. L’Etat doit aussi baisser ses propres dépenses".

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS