Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'usine Agro

Rappel de lait infantile en raison de soupçons de contamination à la salmonelle

Léna Corot , ,

Publié le

La Direction générale de la santé rappelle une douzaine de lots de lait infantile 1er âge des marques Picot, Pepti Junior et Milumel en raison de soupçons de contamination par des salmonelles. Ce rappel fait suite à la contamination de treize d'enfants de moins de six mois ayant consommé du lait infantile élaboré sur le même site de production du groupe Lactalis.

Rappel de lait infantile en raison de soupçons de contamination à la salmonelle
Du lait infantile de trois marques sont rappelés en raison de soupçons de contamination à la salmonelle.
© Flickr/Jérôme Decq/CC

Une douzaine de lots de lait infantile, commercialisé sous trois marques, sont rappelés en raison de soupçons de contamination par des salmonelles, a annoncé la Direction générale de la santé (DGS) samedi 2 décembre. Sont concernés par la mesure : les laits 1er âge Picot SL sans lactose, Pepti Junior sans lactose et Milumel Bio, dont le numéro de lot est listé ci-dessous.

Les autorités sanitaires demandent aux parents qui disposeraient encore de boîtes de ces lots de ne pas les utiliser, qu’elles soient neuves ou déjà entamées. Les boites de lait de ces marques mais provenant d'autres numéros de lots peuvent être consommées.

Ce rappel fait suite à la "contamination par des salmonelles [de type] Salmonella sérotype agona de vingt jeunes enfants âgées de moins de 6 mois dans huit régions différentes", explique la DGS dans un communiqué. Rapidement, il a été mis en avant que treize de ces enfants dont les familles ont été interrogées ont tous consommé du lait infantile 1er âge issu de productions élaborées entre mi-juillet et fin novembre sur le même site de production du groupe Lactalis à Craon (Mayenne).

La DGS et Lactalis cherchent l'origine de cette contamination

"Toutes les analyses réalisées sur ces lots avant mise sur le marché n’ont révélé aucune contamination à salmonelles", précise Lactalis dans un communiqué. Le groupe, qui affirme avoir fait réaliser plus de 2 600 analyses depuis janvier par un laboratoire indépendant et accrédité, cherche à comprendre l'origine de cette contamination.

"L’ensemble des boites de ces douze lots ci-dessus font dès à présent l’objet d’une analyse afin de déterminer les causes éventuelles de la contamination", ajoute encore le leader mondial des produits laitiers. Le groupe réalise ces tests en lien avec les autorités de santé et la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). Le lait infantile encore stocké dans les entrepôts de la société et faisant partie des lots contaminés va aussi être analysé.

Les infections à la salmonelle surviennent dans les trois jours suivant l’ingestion et provoquent des vomissements, une diarrhée parfois sanglante, et souvent accompagnée de fièvre. Un numéro vert a été mis à disposition des parents par Lactalis afin de répondre aux questions des parents et professionnels de santé (0800 120 120 ouvert de 9h00 à 20h00).

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

04/12/2017 - 15h38 -

Bonsoir, Moi, je suis au boulot et nois donnons le lait picot depuis la naissance de notre fils de 4.5 mois. Comment connaitre ce lot? Est ce que c'est mentionné sur la boite de picot? Je voudrais savoir comment je vais identifier le lot. Merci
Répondre au commentaire

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus