Raja passe le cap des 500 millions d’euros de CA grâce à l'international

Objectif atteint pour le groupe Raja, après deux années difficiles. En présentant les résultats le 21 mars, ses dirigeants ont souligné le succès de l’internationalisation et de la diversification et annoncé des investissements en Belgique et en France pour 2017.

 

 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Raja passe le cap des 500 millions d’euros de CA grâce à l'international
Le groupe a réalisé 6 % de croissance en 2016 et ses filiales européennes 10 %.

Les choix stratégiques du groupe français ont porté leurs fruits en 2016. Le spécialiste de l’emballage et de la fourniture pour les entreprises a réalisé un chiffre d’affaires de 502 millions d’euros. Ses dirigeants peuvent avoir le sourire. Ce résultat est en progression de 6% par rapport à l’an passé.

Diversification et croissance externe en Europe ont permis au groupe de doper sa croissance. Il réalise désormais 40% de son chiffre à l’international. Si les conséquences du Brexit ont pénalisé Morplan, l’une de ses deux filiales au Royaume-Uni dont l’activité équipements pour les magasins a pâti de la chute de la livre, Rajapack Italie réalise quant à elle 16 millions de chiffre d’affaires, 16 fois plus qu’il y a 10 ans. Au total, les filiales européennes réalisent une croissance de 10%. Le maillage européen du groupe s’est aussi étendu, avec l’arrivée de deux nouvelles filiales, l'une au Portugal, l’autre en Slovaquie. Dernière acquisition : la société Welco. Cet acteur britannique spécialisé dans la distribution d’équipement de manutention et de stockage a réalisé 3,5 millions de chiffre d’affaires en 2016.

Une stratégie grands comptes en développement

En 2017, la dynamique du groupe reposera entre autres sur l’internationalisation des gammes Raja Equipements (machines, systèmes et équipements d'emballage) et RajaMarket (produits d’entretien, d'hygiène, de sécurité et équipements de protection) dont le déploiement a débuté l’an dernier. Le renforcement de l’offre multicanal - internet, catalogue papier et force de vente -, est aussi au programme. Le groupe veut améliorer l’expérience client. Il effectuera la refonte de son catalogue général ainsi que celle de son site e-commerce. En outre, une application mobile verra le jour avant l’été.

Raja s’est aussi fixé comme priorité de retendre le lien avec ses clients grands comptes. Un programme VIP sera lancé, qui comprendra des services personnalisés. Le fournisseur proposera par exemple de stocker les produits commandés et de les livrer en répondant aux impératifs de flux tendus. Les équipes de vente en Europe seront aussi renforcées et s’orienteront davantage vers une activité technico-commerciale. Le groupe espère ainsi améliorer la commercialisation de ses machines.

Plus de proximité grâce à des investissements logistiques

La croissance passera aussi par des investissements dans les capacités de logistique. Ainsi, Raja étendra de 20 000 m2 son centre de distribution situé en Belgique. Une surface totale de 55 000 m2 sera donc bientôt opérationnelle pour livrer au Luxembourg, aux Pays-Bas, au Danemark, en Suisse et en Autriche.

En France, un troisième centre de distribution verra le jour en septembre. Située près d’Avignon, cette structure sera partagée entre Raja et sa filiale Cenpac. Elle doit accélérer les ventes et permettre les livraisons en 24 heures sur une zone jusqu’à présent mal desservie. La création de cette plate-forme est aussi l’occasion pour le groupe de faire valoir son objectif de proximité en développant des partenariats avec des entreprises locales.

Raja, qui revendique la place de numéro un européen de l'emballage avec 700 000 clients BtoB, emploie plus de 1600 personnes dans 18 pays européens.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS